Communiqués, convocations et invitations

L’UQAC et le Conseil d’orientation des services universitaires du secteur Est de la Côte-Nord se donnent un plan d’action jusqu’en 2001

Chicoutimi, le 25 janvier 2000 – Une entente est intervenue entre l’Université du Québec à Chicoutimi et le Conseil d’orientation des services universitaires 2001. Ce plan, préparé sous la gouverne du Conseil, a pour objectif d’actualiser ses champs d’intervention afin d’ajuster ses actions au contexte des nouvelles réalités de la région et de guider l’Université dans ses interventions à cet égard.

En première partie du rapport, le conseil dresse le bilan des réalisations de l’UQAC sur le territoire et cite plus particulièrement des aspects positifs comme la première année à temps complet en sciences humaines dispensée à Sept-Îles, le renouvellement des équipements du laboratoire d’informatique, la mise en place d’une salle de télé-enseignement, la tenue de conférences par des chercheurs de l’UQAC comme des manifestations et des résultats du beau partenariat qui existe entre l’Université et le Conseil.

En seconde partie, le Conseil identifie les cinq (5) grandes orientations sur lesquelles portera son intervention au cours du prochain exercice et pour lesquelles l’Université s’engage :

    • Assurer une présence active de l’Université dans l’ensemble du secteur est de la Côte-Nord ; l’UQAC contribuera, à titre expérimental, à l’embauche d’une ressource supplémentaire professionnelle (8 mois/année) afin de supporter les actions de l’UQAC et du Conseil d’orientation dans la mesure où 50% des déboursés seront puisés à même le fonds de développement.
    • Consolider et augmenter de 5% par année la clientèle et diversifier la gamme des programmes offerts; l’UQAC a déjà en préparation une brochure pour faire la promotion des services dispensés dans le secteur Est de la Côte-Nord, et elle se propose de mettre en place un processus de gestion plus serré des cohortes en vue d’une meilleure rétention.
    • Collaborer avec l’UQAC pour que le milieu des entreprises publiques, des entreprises privées et des organismes communautaires bénéficient d’une offre de services dans divers domaines de recherche; l’UQAC lance d’entrée de jeu une invitation aux organismes scolaires (Cégep et commissions scolaires de la région) à adhérer à son consortium en éducation comme première action dans ce sens.
    • Développer les services aux collectivités; l’UQAC entend supporter l’organisation d’au moins quatre (4) activités (conférences, colloques, etc.) par année réparties sur les trimestres d’automne et d’hiver. Elle prévoit également organiser une ou deux (2) conférences qui porteront sur des sujets d’intérêt pour les communautés amérindiennes.
    • Évaluer et ajuster les services dispensés par l’UQAC au Centre de Sept-Îles; l’UQAC voit d’un bon oeil que le Conseil veuille s’impliquer comme partenaire dans l’évaluation des services rendus sur le Côte-Nord. Elle s’engage à fournir au Conseil un outil d’évaluation applicable à l’ensemble des activités franchies depuis le début par les cohortes arrivées à la fin de leur parcours. Cela pour mieux cerner la cohérence dudit parcours en regard du projet de formation offert.

– 30 –

Source :
Denis Claveau, agent d’information
Service des affaires publiques
Téléphone : 418 545-5011, poste 2350
Télécopie : 418 545-5012

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *