Événements

Construction et partage des savoirs en éducation

Le colloque annuel du Consortium régional de recherche en éducation (CRRE) se tiendra le vendredi 16 mai 2003, à compter de 8 heures à l’Hôtel Le Montagnais, sous la présidence d’honneur de Julien Guillemette, directeur général de la commission scoliare du Pays-des-Bleuets.

Le thème du colloque 2003,  » Construction et partage des savoirs en éducation  » est osé ! En effet, sa formulation repose sur trois postulats dont aucun ne fait l’unanimité. D’abord, il sous-entend que des savoirs scientifiques existent en éducation; il affirme ensuite que leur existence est fonction d’une construction à laquelle participent divers acteurs en interaction (apprenants, enseignants et chercheurs) et, finalement, que les savoirs (souvent implicites) des praticiens et des chercheurs en éducation sont  » communicables « , c’est-à-dire qu’ils présentent une scientificité suffisante, indéniable et peuvent être en quelque sorte étendus à divers contextes éducatifs (malgré l’impossible répétition des situations de leur émergence).

Le choix de ce thème est lié à la conviction que chacune des présuppositions évoquées trouve son fondement dans cette réalité professionnelle si vivante et au caractère si irréductible que sont les pratiques éducatives. Aussi, pour le CRRE, le défi de la recherche en éducation ne réside ni dans sa légitimité ni dans sa faisabilité; il consiste plutôt à identifier et à expliciter les conditions et les stratégies favorables à ses réalisations et à son développement. Construire et partager des savoirs sont des actions qui peuvent avantageusement solliciter nos plus vives intelligences et canaliser nos plus fortes énergies. Le succès de nos  » entreprises  » éducatives en dépendent.

Quel que soit le milieu éducatif ou l’ordre d’enseignement dans lequel prennent place nos interventions éducatives, il apparaît de plus en plus impératif de sortir de notre isolement et de nous épauler dans nos efforts pour relever les défis d’une éducation de qualité. Le thème du colloque 2003 du Consortium régional de recherche en éducation est, à cet égard, stimulant puisqu’il invite à se situer dans la juste perspective constructiviste et à considérer les contributions de chacun dans l’élaboration et la diffusion des savoirs relatifs à nos pratiques quotidiennes.

Mettre ensemble les expertises des partenaires et celles des chercheurs relève d’une des tâches les plus indispensables à l’approfondissement des processus d’apprentissage et à l’amélioration des stratégies visant l’accompagnement des élèves ou des étudiants qui aspirent à un développement optimal. Cependant, nos implications dans des travaux de recherche réalisés en collaboration ont un autre effet indéniable : celui d’alimenter sensiblement notre propre développement professionnel.

Conférencière
Madame Carine Dierkens
Professeure à la Haute École de Bruxelles

Depuis sa fondation, le CRRE tente de favoriser le développement de la recherche chez les praticiens de l’éducation, en même temps qu’il vise à établir des collaborations entre les divers ordres d’enseignement. L’objet de sa conférence traite ainsi, parfois intimement, du dilemme de jonction entre les préoccupations pratiques propres à l’expérience de terrain et l’exercice plus abstrait de la théorisation des interrogations. Sous plusieurs aspects, l’itinéraire professionnel de Madame Carine Dierkens rejoint l’essence de ces deux objectifs. Tout au long de son expérience d’enseignante au primaire qui dura près de 20 ans, Madame Dierkens développa, en effet, plusieurs interrogations d’ordre pédagogique et professionnel. Le besoin d’approfondir ces questionnements l’amena à s’inscrire à des formations de cycles supérieurs. Elle décrocha successivement une licence et une attestation d’études supérieures en sciences psychopédagogiques, puis un doctorat en sciences de l’éducation de l’Université de l’État de Mons-Hainaut. Sa thèse de doctorat a porté sur la création et l’analyse d’outils auto-réflexifs utilisés dans le cadre de la formation initiale des enseignants. Bien qu’elle enseigne désormais à la Haute École de Bruxelles, qu’elle intervienne comme chargée d’exercices à l’Université Libre de Bruxelles, et qu’elle ait occupé la fonction de chercheure à diverses occasions, Madame Dierkens a toujours gardé un pied bien solide dans les lieux concrets de ses premiers amours : l’école primaire.

PROGRAMME DE LA JOURNÉE

8 h à 9 h Accueil et inscriptions

9 h à 10 h Mots de bienvenue

Conférence d’ouverture
 » Évocation d’un itinéraire de recherche ou recherche d’un itinéraire  »
Madame Carine Dierkens

10 h à 10 h 15 Pause-santé

10 h 15 à 11 h 15 Premier bloc d’activités *

11 h 15 à 12 h 15 Deuxième bloc d’activités

12 h 15 à 13 h 30 Dîner

13 h 30 à 14 h 30 Troisième bloc d’activités

14 h 30 à 15 h 30 Quatrième bloc d’activités

15 h 30 à 15 h 45 Pause-santé

15 h 45 à 16 h 15 Observations et prospectives

16 h 15 Verre de l’amitié

*Nota bene
Le programme comporte deux types d’activités : d’une part, les communications relatives à des projets de recherche collaborative soutenus par le CRRE et d’autre part, des ateliers thématiques (dont nous décrivons brièvement l’objectif).
Chaque participant(e) doit choisir deux activités pour chacun des blocs décrits ci-après. Voir la fiche d’inscription à la fin.

PREMIER BLOC D’ACTIVITÉS

10 h 15 à 11 h 15

A.1 Communication de projet

La formation d’enseignants expérimentés à l’accompagnement
de la relève enseignante

Jean-Michel Dôme et Julie Sauvageau
Cégep de Jonquière

A.2 Communication de projet :

Accompagnement de parents dans le développement de leur compétence à sti-
muler et à soutenir leur enfant dans son apprentissage de l’écrit et le développement des perceptions qu’il a de lui-même

Lucie Deslauriers, Manon Doucet, Catherine Gagné et Jacques Bouchard
École Jean Fortin, St-Honoré

A.3 Atelier thématique :

De l’interrogation pédagogique à la définition d’un problème de recherche

Responsable : Roberto Gauthier, enseignant UQAC
Co-animation : personnes-ressources

Cet atelier permet le partage de questions  » dérangeantes  » issues des pratiques éducatives et leur conversion en problème de recherche. Échanges/formation/simulation.

DEUXIÈME BLOC D’ACTIVITÉS

11 h 15 à 12 h 15

A.4 Communication de projet :

L’apprentissage coopératif des mathématiques dans les classes ordinaires du primaire qui font de l’intégration scolaire auprès d’élèves ayant une déficience intellectuelle

Diane Gauthier et Jean-Robert Poulin, UQAC

A.5 Communication de projet :

Élaboration d’un modèle d’intervention : itinéraire de recherche

Denise Doyon, DSEP, UQAC
Carole Fisher, DAL, UQAC

A.6 Atelier thématique :

Au sujet des conditions du développement d’une culture de recherche dans nos milieux éducatifs

Responsable : Louis-Philippe Boucher, UQAC
Co-animation : personnes-ressources

Cet atelier vise l’identification de conditions nécessaires ou qui facilitent l’avènement d’une culture de recherche et de développement (RD).  » Quelles sont-elles?  »  » De quelles manières les mettre en place?  » sont parmi les questions qui seront explorées.

TROISIÈME BLOC D’ACTIVITÉS

13 h 30 à 14 h 30

A.7 Communication de projet :

Développement du projet de l’utilisation des TICS pour le cours de géographie  » La carte du monde  »

Gaston Bouffard
Cégep de Chicoutimi

A.8 Communication de projet :

Au sujet de la progression du projet intitulé : Développement de la conscience phonologique par la rythmique

Michelle Dessureault
Dominique Lapointe
École Garnier, l’Ascension et Bon-Pasteur, Ste-Monique

A.9 Atelier thématique :

De la recherche réalisée en collaboration : défis et opportunités dans des contextes contraignants

Responsable:
Valérie Tremblay, conseillère pédagogique, Collège d’Alma
Co-animation : personnes-ressources

Cet atelier vise à démontrer que la réalisation de travaux de recherche est la meilleure stratégie pour contrer l’isolement et le manque de temps et pour accroître une satisfaction professionnelle certaine!

QUATRIÈME BLOC D’ACTIVITÉS

14 h 30 à 15 h 30

A.10 Communication de projet :

Un type d’accompagnement des enseignantes et enseignants apte à
favoriser la mise en œuvre de la réforme scolaire au primaire

Sandra Jenkins, C.S. des Rives-du-Saguenay
Louis-Philippe Boucher, UQAC
Nancy Balthazar, Francine Dionne et Odette Lavoie, École St-Joseph, La Baie

A.11 Communication de projet :

L’élaboration de la co-situation d’une recherche en sciences avec des enseignants du primaire

Pauline Minier, UQAC

A.12 Atelier thématique :

Problématiques actuelles et futures de recherche sur les pratiques pédagogiques ou de l’exercice de votre leadership en éducation

Responsable :
Michel Gravel, directeur général, Commission scolaire Lac-St-Jean
Co-animation : personnes-ressources

Cet atelier permet d’explorer les diverses questions ou problèmes dont l’étude ou la résolution peuvent signifier des contributions importantes pour l’éducation. Illustration de la portée possible de certains travaux. Liens entre la recherche et le leadership en éducation.

NOS PARTENAIRES

Commission scolaire de la Jonquière
Commission scolaire du Lac-St-Jean
Commission scolaire du Pays-des-Bleuets
Commission scolaire des Rives-du-Saguenay
Direction régionale du Ministère de l’Éducation
Cégep de Chicoutimi
Cégep de Jonquière
Cégep de Saint-Félicien
Cégep de Sept-Iles
Collège d’Alma
Université du Québec à Chicoutimi

NOS COORDONNÉES

Consortium Régional de Recherche en Éducation
555, boulevard de l’Université
Chicoutimi (Québec) G7H 2B1
Téléphone : (418) 545-5011 poste 2678
Télécopieur : (418) 545-5411
Courriel : crre@uqac.ca
Site : http://www.uqac.ca/crre

COMITÉ SCIENTIFIQUE DU COLLOQUE COMITÉ DE SOUTIEN À L’ORGANISATION
Monsieur Roberto Gauthier Monsieur Lionel Bonnaire
Monsieur Louis-Philippe Boucher
Madame Rita Kehrer

Madame Valérie Tremblay
Madame Rolande Morin

Monsieur Gilles-A. Bonneau