Communiqués, convocations et invitations

CentrAL propose une formation en ligne sur l’aluminium

Saguenay, le mardi 10 juin 2003 — Le portail électronique centrAl, dont l’une des vocations est l’exploitation d’un service de formation en ligne, vient de voir le jour grâce à la collaboration soutenue entre l’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC), le Centre Québécois de Recherche et de Développement de l’Aluminium (CQRDA) et l’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF). Ce portail a comme but de développer une formation en ligne sur l’aluminium, exportable à travers le monde francophone.

Cette idée de formation en ligne sur l’aluminium a germé au CQRDA. Ce dernier cherchait à se tailler une place au sein de l’industrie de l’aluminium dans le domaine de la formation, de manière à impulser une dynamique propre à développer la transformation de l’aluminium au Québec. Il entreprend, en 2001, le développement de centrAL, le premier portail électronique de langue française dédié à l’aluminium.

Dans la même année, l’UQAC est sollicitée par le Bureau Amérique du Nord de l’AUF pour contribuer à la mise en œuvre de l’un de ses programmes: La mobilité des savoirs. Le Bureau Amérique du Nord bénéficiait alors de l’appui financier du ministère des Finances du gouvernement du Québec pour subventionner des projets de formation en ligne innovateurs et prometteurs. Concrètement, l’AUF attendait de l’UQAC qu’elle développe des activités de formation, sur place ou à distance, pouvant être exportées et ce, plus particulièrement dans le créneau de l’aluminium. Étant donné l’expertise de contenu requise ainsi que la nécessité, selon les exigences de l’AUF, d’établir éventuellement des partenariats internationaux pour commercialiser lesdites formations, l’UQAC a fait appel à la collaboration du CQRDA, avec qui elle œuvre en partenariat et en étroite synergie depuis plus de 10 ans.

En 2002, l’AUF reconnaît l’UQAC et le CQRDA comme acteurs de premier plan au sein de la francophonie quand il s’agit d’explorer les savoirs et les savoir-faire du métal gris; par conséquent l’organisme leur octroie une subvention de l’ordre de 307 000 $ pour développer une formation sur l’aluminium en ligne, exportable à travers le monde francophone.

Pour mener à bien ce projet, les partenaires se sont unis avec deux entreprises privées: FDO AXION, spécialiste en formation, qui a développé le premier contenu et a collaboré aux aspects fonctionnels de la plate-forme, et, Dimension 4 Multimédia, spécialiste en multimédia, qui a pris en main le développement de la plate-forme de diffusion Internet ainsi que du module d’administration.

Le projet comme tel vise deux axes stratégiques, soit le développement d’une plate-forme technologique adaptée aux besoins spécifiques et la mise en place d’un premier parcours de formation sur l’initiation au procédé de fabrication de l’aluminium, appelé Aluminium 101. Plus spécifiquement, il est prévu à la convention de partenariat que l’UQAC et le CQRDA s’engagent à livrer une première formation en ligne intitulée «Initiation au procédé de fabrication de l’aluminium» (livré) et une formation en ligne plus avancée intitulée «Formation spécialisée sur la transformation de l’aluminium» (en développement).

Le recteur de l’UQAC, M. Michel Belley, a tenu à dire qu’il s’agissait là « d’un très beau modèle de collaboration dont les résultats bénéficieront considérablement à une industrie des plus importantes et que cette affiliation va donner un élan pour poursuivre la mobilité des savoirs et des savoir-faire en aluminium à travers la francophonie. »

-30-

Source: Denis Claveau, agent d’information
Service des affaires publiques
Téléphone: (418) 545-5011, poste 2350
Denis_Claveau@uqac.ca

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *