Communiqués, convocations et invitations

Electricité de France (EDF) devient partenaire de la Chaire industrielle sur le givrage atmosphérique (CIGELE)

Saguenay, le lundi 3 octobre 2005 — L’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC) est fière d’annoncer que la Chaire industrielle CRNSG /Hydro-Québec/UQAC sur le givrage atmosphérique des équipements des réseaux électriques (CIGELE) compte maintenant un nouveau partenaire industriel au niveau international. L’UQAC a effectivement signé une entente de partenariat avec le groupe Electricité de France (EDF), qui est un des leaders de la production, du transport, de la distribution et de la commercialisation d’électricité en Europe. La société EDF gère un parc de production, en France, d’une capacité de 100 000 mégawatts, fournissant aussi énergies et services à 42,1 millions de clients dans le monde dont 36,2 millions en Europe.

Réseau de Transport d’Électricité (RTE) — la filiale d’EDF responsable du réseau de transport à haute et très haute tension en France — a confié aux ingénieurs de la Division Recherche et Développement d’EDF un certain nombre d’études et de projets. Ceux-ci visent à accroître la robustesse du réseau électrique durant les périodes froides. La Division Recherche et Développement a fait appel à l’expertise de la CIGELE afin de trouver des solutions aux problèmes récurrents causés par le givrage des lignes. Ces problèmes sont tout particulièrement liés à l’accumulation de neige collante sur les lignes aériennes de transport de RTE.

Afin d’enrichir ce partenariat et de mieux répondre aux besoins d’EDF, une collaboration a été également établie entre la CIGELE et l’Université McGill. Elle implique les travaux de recherche d’un étudiant à la maîtrise en génie, supervisé conjointement par les deux institutions. En tant que partenaire, EDF bénéficiera pleinement des résultats de la recherche effectuée à la CIGELE.

Le professeur Masoud Farzaneh, titulaire de la CIGELE, a déclaré « que ce partenariat démontre, encore une fois, le leadership international de l’UQAC dans le domaine de la recherche sur le givrage atmosphérique. Il lui permettra de rehausser sa visibilité en même temps qu’il ouvrira de nouvelles avenues de recherche dans ce créneau d’excellence. » Il est important de souligner que le professeur Farzaneh est aussi titulaire d’une Chaire de recherche du Canada, niveau 1, en ingénierie du givrage des réseaux électriques.

L’Université du Québec à Chicoutimi remercie tous les partenaires de la CIGELE dont la contribution permet de poursuivre des travaux de recherche de calibre mondial. Financée par plusieurs industries et organismes, cette chaire bénéficie, entre autres, du soutien des programmes du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie (CRSNG) du Canada.

Pour en savoir davantage sur la CIGELE, nous vous invitons à consulter le site Internet à l’adresse suivante : http://www.cigele.ca/.

-30-

Renseignements :
Masoud Farzaneh, professeur et directeur de la CIGELE
Téléphone : (418) 545-5011, postes 5044 et 2067

Source :
Chantale Leblond, technicienne en information
Service des affaires publiques
Téléphone : (418) 545-5011, poste 2350
Chantale_Leblond@uqac.ca

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *