Communiqués, convocations et invitations

Première Vidéo inc. devient partenaire du financement de la Chaire de recherche sur les agents anticancéreux

Saguenay, le 19 juin 2007 — Messieurs André Pichette et Jean Legault, titulaires de la Chaire de recherche sur les agents anticancéreux d’origine naturelle de l’Université du Québec à Chicoutimi sont fiers d’annoncer l’implication de Première Vidéo inc. dans le financement de la Chaire.

Depuis avril, des activités de financement sont organisées par l’entreprise Première Vidéo inc. telles que la mise en vente d’une toile réalisée par un artiste de la région, Monsieur Sylvain Bouchard, lors de l’activité souper – Encan de tableaux de la Société canadienne du cancer – section La Baie. également se tiendra, le 13 juillet prochain, un tournoi de golf au Club de Golf Lac-Saint-Jean. D’autres activités de financement sont prévues au calendrier de la prochaine année.

Selon Monsieur Robert Nault et Madame Annie Archambault, copropriétaires de Première Vidéo inc. « notre implication origine du fait que nous avons été confrontés au cancer et que nous souhaitons pouvoir contribuer, à notre façon, à le contrer. Nos objectifs sont, tout d’abord, d’amasser de l’argent pour soutenir les activités de la Chaire de recherche puis de sensibiliser la population régionale sur son existence. »

« Les fonds récoltés seront investis pour consolider l’aspect opérationnel des activités de la Chaire et soutenir les travaux de recherche d’une vingtaine de spécialistes. Nous sommes reconnaissants envers Première Vidéo inc. de leur appui » affirme André Pichette, titulaire de la Chaire de recherche.

Pour Monsieur Michel Belley, recteur de l’UQAC « l’implication de Première Vidéo inc. est une autre démonstration de l’engagement des gens de la région envers leur Université et ce, tant au niveau de l’enseignement que de la recherche. »

Rappelons que la Chaire de recherche sur les agents anticancéreux d’origine naturelle de l’Université du Québec à Chicoutimi s’intéresse à l’étude des produits naturels issus de la forêt boréale avec l’objectif d’identifier de nouveaux médicaments pour lutter contre plusieurs maladies, principalement le cancer. Les travaux de recherche sur le sapin baumier ont déjà permis d’identifier deux composés naturels prometteurs. Ces innovations ont fait l’objet de demandes de brevets dans plusieurs pays et ont reçu de nombreuses distinctions. La Chaire de recherche contribue au développement scientifique et économique de la région et incite également les jeunes chercheurs hautement qualifiés à poursuivre leur carrière au Saguenay–Lac-Saint-Jean.

– 30 –

Renseignements :

Annie Archambault
Première Vidéo inc.
418 818-2140

Sources :

Céline L’Espérance
Service des affaires publiques
Téléphone : 545-5011, poste 2350
affaires_publiques@uqac.ca

Marianne Bolduc
CEE-UQAC
418 545-5011, poste 4654

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *