Communiqués, convocations et invitations

Le professeur Masoud Farzaneh reçoit le prestigieux Prix Charles-Biddle des mains de la ministre de l’Immigration et des Communautés culturelles

Saguenay, le 5 mai 2008 — Le 5 mai dernier, lors d’une cérémonie à l’Assemblée nationale du Québec, le
Prix Charles-Biddle a été décerné au professeur Masoud Farzaneh par la ministre de l’Immigration et des
Communautés culturelles, madame Yolande James. Ce prix souligne l’apport exceptionnel d’une personne
issue des communautés culturelles au développement de la société québécoise.

Originaire d’Iran, le professeur Farzaneh est titulaire de la Chaire de recherche industrielle sur le givrage
atmosphérique des équipements des réseaux électriques (CIGELE) et de la Chaire de recherche du
Canada en ingénierie du givrage de réseaux électriques (INGIVRE), à l’UQAC. Peu de temps après son
arrivée au Canada en 1982 comme chercheur invité, il s’est rendu compte de l’importance stratégique de la
recherche sur le givrage atmosphérique afin d’assurer la fiabilité du transport et de la distribution de
l’énergie électrique au Québec et d’autres régions au climat froid.

Avec plusieurs partenaires industriels concernés par cette problématique, dont Hydro-Québec, il a mis sur
pied, en 1997, la CIGELE. Celle-ci est rapidement devenue un centre de recherche d’envergure
internationale dans le domaine du givrage atmosphérique, attirant de nombreux étudiants et chercheurs de
haut niveau et permettant l’établissement d’un réseau de collaboration impliquant plusieurs universités et
centres de recherche à travers le monde. Quelques années plus tard, il a été l’instigateur de la mise en
place du Pavillon de la recherche sur le givrage à l’UQAC, abritant les laboratoires de recherche
considérés comme les plus importants et les plus avancés au monde dans leur genre, et procurant à
l’UQAC et au Québec la position de leader mondial dans ce domaine de recherche.

Grâce à son leadership et à la qualité de sa recherche, non seulement le mandat de la CIGELE a été
renouvelé jusqu’en 2012, mais le professeur Farzaneh est également titulaire de la Chaire de recherche du
Canada en ingénierie des givrages des réseaux électriques (INGIVRE), depuis 2003. La même année, il
devient directeur fondateur du Centre international de recherche sur le givrage atmosphérique et
l’ingénierie des réseaux électriques (CENGIVRE), qui regroupe l’ensemble de la recherche et des activités
sur le givrage à l’UQAC, augmentant le rayonnement international de notre Université. Reconnu comme le
plus important en son genre dans le monde, le centre s’est vu attribué, en 2005, le Prix Léo-Deryks du
CRSNG en raison de l’importance et de la modernité de ses équipements et en reconnaissance de sa
longue et fructueuse collaboration avec Hydro-Québec.

En 2007, il a été nommé par le Conseil international des grands réseaux électriques (CIGRÉ) à la tête du
groupe de travail WG B2.29, composé d’experts internationaux, sur les systèmes de prévention et de
déglaçage des accumulations de glace des lignes aériennes à haute et ultra haute tension, en vue
d’assurer une protection plus efficace des réseaux électriques dans des conditions extrêmes de givrage.
En plus de ses nombreuses activités au CIGRÉ, il assume plusieurs autres responsabilités au niveau
international. Il est notamment président du IEEE-DEIS Outdoor Insulator Committee (Comité des
isolateurs externes), éditeur associé du prestigieux journal de IEEE Transactions on Dielectrics and
Electrical Insulation, membre du comité éditorial de la revue High Voltage Engineering en Chine, et du
Journal of Iranian Electrical and Electronics Engineers, en Iran. De plus, il a été sélectionné parmi les 100
Leaders and Dreamers – Canada’s Greatest Innovators par le magazine McLean. Au cours de sa carrière,
il a formé plus de 180 personnes hautement qualifiées, plusieurs d’entre elles occupant des postes clefs au
niveau de la recherche et de l’industrie de l’électricité. Également, il a à son actif plus de 600 publications
scientifiques, assurant la diffusion des connaissances développées sous sa direction.

Finalement, son mérite scientifique a été reconnu par l’attribution de plusieurs prix prestigieux, ainsi que
des titres de Fellow de IEEE (Institute of Electrical and Electronical Engineers), Fellow de IEE (Institution of
Electrical Engineers) et Fellow de ICI (Institut canadien des ingénieurs). Plus près de nous, il est
récipiendaire du Prix à la découverte de la revue Québec Science, du Prix du Cercle d’excellence de
l’Université du Québec et du Prix Louis-Élie-Beauchamp du Mérite scientifique régional.

La famille du professeur Farzaneh est un exemple remarquable d’intégration culturelle, où son épouse et
lui-même ont pu transmettre intégralement leur langue et valeurs culturelles à leurs deux enfants, Keivan et
Ramin.

– 30 –

Renseignements :
Denis Masson
Département des sciences appliquées
Téléphone : 418 545-5011, poste 2467

Source :
Céline L’Espérance
Technicienne en information
Téléphone : 418 545-5011, poste 2350

Étiquettes :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *