Actualités

Un important financement de recherche pour le Réseau d’excellence canadien en allergie, gènes et environnement dont fait partie la professeure Catherine Laprise

Le Réseau des allergies, des gènes et de l’environnement (AllerGen) dont fait partie Catherine Laprise, professeure-chercheure au Département des sciences fondamentales de l’UQAC, recevra un soutien financier du gouvernement canadien par le biais du programme des Réseaux de centres d’excellence du Canada (RCE).

Ce financement favorise entre autres l’accès à différents programmes de bourses permettant l’embauche d’étudiants, notamment au sein de l’équipe de recherche de la Pre Laprise, en plus de permettre la poursuite de l’étude portant sur le développement des troubles allergiques chez les enfants (Canadian Healthy Infant Longitudinal Development (CHILD)) sur laquelle travaille également la chercheure de l’UQAC.

Depuis 2005, le gouvernement fédéral a investi un total de 74,4 millions de dollars dans le réseau AllerGen qui compte plus de 200 chercheurs affiliés à 21 institutions à travers le Canada en plus de 250 organismes partenaires nationaux et internationaux dédiés à l’amélioration de la qualité de vie des personnes souffrant des troubles allergiques et autres troubles immuns y étant reliés. Catherine Laprise, titulaire de la Chaire de recherche du Canada en environnement et génétique des troubles respiratoires et de l’allergie de l’UQAC, est l’un des chercheurs de ce réseau ayant produit plus de 3 800 publications et formé plus de 1 300 étudiants et membres du personnel hautement qualifié.

Le financement a été confirmé lors d’un processus de révision évaluant les réalisations du réseau AllerGen à mi-parcours de son second mandat de sept ans. Ce soutien financier permettra à l’organisme de poursuivre ses travaux novateurs en recherche, en formation et en innovation sur les troubles respiratoires jusqu’en 2019. La recherche réalisée par le réseau favorise l’application des découvertes pour l’adaptation des soins cliniques et pour faciliter la prise de décision dans les foyers, les écoles et les milieux de travail de millions de Canadiens.

Le programme des Réseaux de centres d’excellence du Canada (RCE) est une initiative conjointe de trois organismes subventionnaires fédéraux : le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie (CRSNG), les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) et le Conseil de recherches en sciences humaines (CRSH).

L’Université McMaster à Hamilton en Ontario est l’institution hôte du réseau AllerGen. Cette université est un centre d’expertise reconnu mondialement pour le traitement, les soins et la formation en allergie et en asthme. Elle continuera à soutenir le développement des expertises nationales, de la commercialisation et des objectifs de mobilisation du savoir dans ce domaine, qui représentent les cibles primaires des efforts que souhaite développer le réseau AllerGen jusqu’en 2019.

Source :
Bureau des affaires publiques
Université du Québec à Chicoutimi
418 545-5011, poste 2350
affaires.publiques@uqac.ca

 


Crédit photo : Rocket Lavoie


 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *