Actualités

La physiothérapie au service des gens atteints de cancer

Dans la lutte contre le cancer, les traitements médicaux actuels ont pour but d’éliminer ou de contrôler la maladie, soit par la suppression de la croissance des cellules cancéreuses ou directement par l’ablation de la tumeur. Via les progrès de ces traitements, le cancer n’est plus nécessairement une maladie aiguë où la mort est la seule finalité́, mais plutôt une condition chronique où les survivants sont à risque de développer différentes séquelles qui proviendront de la tumeur elle-même ou des traitements qui y sont associés. Le domaine de la réadaptation a donc un rôle primordial à jouer auprès de cette clientèle. Les efforts en physiothérapie sont passés des soins palliatifs et de maintien vers des soins ultras complexes de réadaptation qui visent, cette fois, à préserver ou optimiser l’intégrité et la fonction des tissus atteints. Les traitements permettent ainsi à la personne d’atteindre et de maintenir un niveau fonctionnel maximal et une participation sociale la plus satisfaisante possible, en respect des limitations imposées par la maladie. C’est pourquoi l’Organisation mondiale de la santé a défini l’oncologie en tant que champ de pratique de la physiothérapie, et ce, bien que l’offre de service de physiothérapie dans ce contexte soit encore méconnue. Il n’en demeure pas moins que la clientèle en oncologie présente bel et bien un potentiel de réadaptation, et la physiothérapie est là pour le maximiser !

Sébastien Dufresne, professeur à l’Unité d’enseignement en physiothérapie de l’UQAC

Photo : Sébastien Dufresne
© Denis Blackburn

Le Service des communications et des relations publiques (SCRP) de l’UQAC planifie, coordonne et dirige les activités de communication de l’Université. Il voit à l’élaboration des moyens appropriés pour informer le public interne et externe des activités et programmes offerts par l’UQAC ainsi que de l’actualité universitaire. Il assume également la responsabilité des relations avec les médias.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *