Actualités

L’UQAC collabore au projet de création d’un Réseau éco-conseil international

Olivier Riffon et Catherine Lemay Bélisle, respectivement professeur et chargée de cours au Département des sciences fondamentales de l’UQAC, ont participé cet été à une importante rencontre réunissant les trois institutions de formation en éco-conseil : l’Institut éco-conseil de Strasbourg, l’Institut éco-conseil de Namur et les programmes d’études de cycles supérieurs en éco-conseil de l’UQAC. Cette rencontre de réflexion stratégique sur la création d’un Réseau éco-conseil international (RÉCI) – tenue à Namur, en Belgique, du 10 au 13 juillet dernier – a permis à 15 intervenants des trois institutions de se réunir afin de poursuivre les travaux amorcés lors du 86e Congrès de l’Acfas.

Ces trois journées de réflexion ont permis aux participants de coconstruire le projet de RECI en vue de la création d’une structure internationale de l’éco-conseil. Un plan d’action a également été défini, impliquant des collaborations plus spécifiques entre les trois institutions. Parmi les actions qui seront mises en œuvre à courte échéance, notons la poursuite des échanges au plan pédagogique – notamment par des échanges de formateurs et des interventions internationales dans les jurys de stage –, le développement de nouvelles collaborations de recherche entre les institutions, l’essaimage de nouvelles formations en éco-conseil dans divers pays de la francophonie ainsi que l’organisation d’un évènement international d’envergure, à Namur, en novembre 2019.

Quelques mots sur le RECI
Les collaborations entre les trois institutions existent depuis l’origine de leur création respective. Or, depuis 2016, le projet de création du RECI est en développement dans le but de créer de nouvelles synergies, de renforcer les collaborations et de mutualiser les forces de l’éco-conseil à l’échelle internationale. La finalité de ce projet est d’augmenter la capacité d’agir des institutions en éco-conseil afin d’accélérer la transition socioécologique pour le développement durable aux échelles locale, nationale et internationale.

 

Sur la photo : Les participants de la rencontre, issus de l’Institut éco-conseil de Strasbourg, de l’Institut éco-conseil de Namur et de la Chaire en éco-conseil de l’UQAC
© Gracieuseté

Le Service des communications et des relations publiques (SCRP) de l’UQAC planifie, coordonne et dirige les activités de communication de l’Université. Il voit à l’élaboration des moyens appropriés pour informer le public interne et externe des activités et programmes offerts par l’UQAC ainsi que de l’actualité universitaire. Il assume également la responsabilité des relations avec les médias.