POSTULATS SUR LA MOTIVATION SCOLAIRE

( par Jacques Tardif in Pour un enseignement stratégique, L'apport de la psychologie cognitive, Logiques, 1992 )

-La motivation scolaire fait intégralement partie du système métacognitif de l'élève

-La motivation scolaire concerne l'engagement, la participation et la persistance de l'élève dans les activités de la classe

-La scolaire de l'élève résulte de la conception qu'il a des buts poursuivis par l'école

-La motivation scolaire de l'élève résulte de la conception qu'il a de l'intelligence

-La motivation scolaire de l'élève résulte de la perception qu'il a de la valeur de la tâche

-La motivation scolaire de l'élève résulte de la perception qu'il a des exigences de la tâche

-La motivation scolaire de l'élève résulte de la perception qu'il a de la contrôlabilité de la tâche

-La motivation scolaire de l'élève est étroitement associée à des émotions, et celles-ci exercent une grande influence sur son engagement, sa participation et sa persistance dans la tâche

-L'élève a des responsabilités importantes dans la gestion de sa motivation scolaire

-La motivation scolaire est une variable sur laquelle l'enseignant peut agir d'une façon efficace

-Lors de ses interventions, l'enseignant doit informer directement et explicitement l'élève de ses responsabilités au regard de son engagement dans la tâche et de la gestion active de sa motivation scolaire

-Les tâches les plus susceptibles de provoquer et de soutenir la motivation scolaire de l'élève sont essentiellement celles qui présentent un défi à sa portée

-Les tâches qui poursuivent des buts explicites à court et à moyen termes sont les plus motivantes pour l'élève.


Page précédente
Page suivante