This job listing has expired and may no longer be relevant!
18 Mai 2022

Contractuel Agent, Agente de liaison – Pôle sur les transitions en enseignement supérieur – Temporaire à temps complet

srh Confidentiel

Informations sur l'offre d'emploi

TITRE DU POSTE

Agent Agente de liaison – Chantier de la transition vers l’enseignement supérieur des populations autochtones – Pôle sur les transitions en enseignement supérieur

SECTEUR DE RATTACHEMENT

Centre des Premières Nations Nikanite

LIEU DE TRAVAIL

Pavillon principal, UQAC, Chicoutimi, Québec
Possibilité de télétravail

.
SOMMAIRE DE LA FONCTION

Le Pôle sur les transitions en enseignement supérieur regroupe les 5 établissements d’enseignement supérieur du Saguenay-Lac-Saint-Jean (Université du Québec à Chicoutimi, Cégep de Chicoutimi, Cégep de Jonquière, Cégep de Saint-Félicien ainsi que le Collège d’Alma). Il vise la mise en place de conditions qui favorisent l’accès et la réussite des études supérieures, l’adaptation des parcours de formation et l’insertion socioprofessionnelle. Plus particulièrement, le chantier de la transition vers l’enseignement supérieur des populations autochtones vise l’optimisation des transitions vers l’enseignement supérieur par et avec les communautés des Premiers Peuples.

Le rôle de la personne professionnelle est d’assurer une liaison permanente entre les établissements d’enseignement supérieur du Saguenay-Lac-Saint-Jean et les communautés en vue de la mise en œuvre du plan d’action du chantier de la transition vers l’enseignement supérieur des populations autochtones. La personne coordonne la mise en place, le suivi et l’évaluation des actions.

TÂCHES ET RESPONSABILITÉS PRINCIPALES :

  •  Développer des plans opérationnels pour atteindre les objectifs du chantier
  • Avec la collaboration du comité de chantier autochtone, mettre en place les projets prévus et veiller à l’actualisation du plan de travail
  • Assurer le lien entre les établissements d’enseignement supérieur de la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean par le biais de communications et rencontres
  • Développer de nouveaux projets en fonction des besoins des étudiants et étudiantes, futurs étudiants et étudiantes et de l’objectif d’agir sur les transitions académiques et sociales
  • Mettre en place les mécanismes nécessaires à la communication entre les établissements autour des enjeux autochtones
  • Organiser les Rencontres régionales annuelles sur la transition vers l’enseignement supérieur des populations autochtones
  • Mettre en place une table de concertation régionale autochtone pour l’enseignement supérieur
  • Organiser et contrôler le déploiement de la logistique d’actions régionales de communication avec les populations autochtones pour promouvoir l’enseignement supérieur dans la région du SLSJ
  • Participer à des projets de recherche, lier les acteurs et actrices des établissements et les chercheurs et chercheuses et organiser des activités de mobilisation autour des résultats
  • Produire ou coordonner la production des outils, guides, documents pédagogiques et gabarits nécessaires à la mise en œuvre des projets
  • Planifier et réaliser différentes activités de démarchage et demeurer à l’affût de toute information susceptible de contribuer à l’atteinte des objectifs du chantier
  • Participer, au besoin, à l’élaboration d’ententes avec les partenaires et en assurer le suivi
  • Effectuer les suivis auprès de la direction du Pôle et des instances
  • Assurer l’évaluation des projets et du plan d’action
  • Produire les rapports d’activités annuels requis
  • Conseiller sur toute question relevant de ses compétences
  • La liste ci-dessus comprend les tâches et responsabilités du corps d’emploi. Il ne s’agit pas d’une liste complète et détaillée des tâches et responsabilités susceptibles d’être effectuées par les professionnels dans le cadre de ce corps d’emploi.
    .

EXIGENCES

  • Diplôme universitaire terminal de premier cycle dans un champ de spécialisation approprié, notamment en sciences de l’éducation, communications interculturelles, administration, ou tout autre domaine pertinent à l’emploi.

EXPÉRIENCE

  • Trois (3) ans d’expérience pertinente en contexte autochtone ou avec des personnes issues de communautés autochtones notamment dans l’organisation et la mise en œuvre de programmes ou d’activités de nature variée.

AUTRES

  • Sens politique et capacité à saisir les enjeux
  • Excellent jugement et capacité manifeste à gérer les priorités
  • Capacité à établir et à maintenir des relations de qualité
  • Habileté en gestion et en gestion de groupe
  • Excellentes habiletés à communiquer en français, autant verbalement que par écrit
  • À l’aise pour travailler avec plusieurs intervenants et dans différents dossiers simultanément.

.
ÉCHELLE SALARIALE

Échelle 3 : Entre 51 989 $ et 95 727 $ annuellement
DURÉE ETHORAIRE DE TRAVAIL

1 an avec possibilité de renouvellement
Horaire normal de travail

.
SOUMETTRE UNE CANDIDATURE

Seules les candidatures reçues avant le 6 juin 2022 à 16 h 30 seront retenues.
Nous remercions toutes les personnes qui poseront leur candidature, mais ne communiquerons qu’avec celles retenues.

Toute candidature sera traitée confidentiellement
.
Veuillez faire parvenir votre candidature à l’adresse courriel suivante :
srh@uqac.ca

À noter :
L’ancienneté ne sera pas considérée comme un critère lors de l’octroi de cet emploi. De plus, cet emploi temporaire ne fait pas partie du plan des effectifs de l’UQAC.

.
L’Université du Québec à Chicoutimi souscrit à un programme d’accès à l’égalité en emploi et encourage la candidature des femmes, autochtones, issues des minorités visibles, des minorités ethniques, et en situation de handicap.

Horaire de travail : Contractuel et Temps complet.

243 vues au total, 1 aujourd'hui

Postuler à cette offre d'emploi