Autres définitions

Dépression unipolaire

Représente un désordre sérieux entraînant un dysfonctionnement à court et long terme dans la vie du sujet et un risque accru de mortalité (Kusumakar, Yazbek, Santor, Romanes, McCurdy, 1998);

Dépression bipolaire

La psychose maniaco-dépressive est caractérisée par l'alternance d'épisode dépressifs et d'épisodes maniaques (Bourgeois, Verdoux, 1995);

Maniaco-dépression

La maniaco-dépression est un trouble de l'humeur qui est aussi appelé trouble bipolaire ou cyclothymique par les spécialistes. Classiquement, la maladie compte une phase dite dépressive (basse) et une phase dite maniaque (haute), d'où l'expression maniaco-dépressive ou affective bipolaire. Il faut se rappeler cependant qu'il y a une phase «normale» où le fonctionnement de l'individu est relativement adéquat. Chez certains individus, porteurs de cette maladie, on retrouve des phases dites mixtes où il y a un mélange des deux phase (site web: www.multimania.com/boblouze/definition.html);

Dysthymie

La dysthimie se caractérise, quant à elle, par une humeur dépressive présente toute la journée et presque tout les jours pendant au moins deux ans, mais dont l'intensité est trop faible pour correspondre à un épisode dépressif majeur (Page, 1995);

Manie

En période de manie, vous vous sentez particulièrement heureux, voire euphorique, sans raison apparente. Vous pouvez aussi être irritable ou de mauvaise humeur. Il est possible que vous ayez plus d'énergie et que vous ayez besoin de moins de sommeil. Il vous arrivera souvent de parler sans arrêt et d'être hyperactif. Vous vous sentez peut-être plus religieux, vous faites des cadeaux et dépensez excessivement. Vos pensées vont à « cent milles à l'heure» et vous risquez de ne pas pouvoir maîtriser vos paroles et vos actes. Vous croyez peut-être que vous avez une mission spéciale à accomplir. Vous pouvez manquer de jugement et même vous mettre dans des situations où vous risquez de vous blesser. Ces symptômes doivent être présents pendant au moins une semaine pour que l'on établisse un diagnostic de manie (site web: www.chez.com/brunofortin/bipolaire.html);

Hypomanie

On appelle hypomanie la manie de faible degré. On parle d'hypomanie si les symptômes sont présents, à un faible degré, pendant au moins quatre jours. Les accès de manie ou d'hypomanie non traités durent habituellement de trois à six mois (site web: www.chez.com/brunofortin/bipolaire.html);

Imprimer cette page
  ©2005 - Université du Québec - www.uquebec.ca