IMG_0126

Les défis du bois

Le Quotidien, cahier Toit et moi, Mélissa Bradette, le 24 mars 2018Est-il difficile de construire en bois ? Ingénieurs et architectes sont d’avis que non. 67 % des répondants qui ont participé à l’Étude de marché pour le bois de structure dans la construction non résidentielle au Québec, enquête menée pour le compte de Cecobois, ont affirmé qu’il est très ou assez facile de construire des bâtiments en bois. Comment expliquer alors le fait que l’acier et le béton demeurent plus prisés ? En combinant les avis des ingénieurs et architectes qui ont participé au sondage, le coût d’une structure en bois, la difficulté d’estimation et de conception sont perçus comme les principaux obstacles à l’utilisation du bois comme matériau de structure pour les bâtiments non résidentiels.

Adapter les programmes universitaires

D’autre part, 82% des répondants au sondage mené pour le compte de Cecobois estiment que la conception en bois et les produits du bois devraient être davantage enseignés dans les facultés d’architecture et de génie. À ce chapitre, l’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC) fait figure de leader. En effet, l’établissement universitaire a procédé, en 2012, à une refonte de son baccalauréat en Génie civil pour y intégrer le matériau bois.

Partagez!Share on FacebookShare on LinkedInTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on Google+Email this to someonePrint this page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *