Archives pour l'étiquette Marché

La stratégie d’utilisation du bois porte fruit

Le Quotidien, cahier Toit et moi, Mélissa Bradette, le 24 mars 2018En mai 2008, le gouvernement du Québec mettait en place la Stratégie d’utilisation du bois dans la construction au Québec. Ce projet, piloté par M. Claude Béchard, alors ministre des Ressources naturelles et de la Faune, a vu le jour dans la lancée des orientations du livre vert « La forêt, pour construire le Québec de demain » visant à modifier en profondeur le régime forestier du Québec. Plus précisément, la stratégie d’utilisation du bois dans la construction se voulait le premier jalon d’une mise à jour de la stratégie de développement industriel dans le secteur forestier. À l’époque, le ministre prévoyait tripler la consommation de bois dans la construction. Alors que l’on s’apprête à souligner les 10 ans de cette stratégie, le gouvernement du Québec peut-il dire « mission accomplie » ? La stratégie a-t-elle permis d’augmenter de façon considérable les parts de marché du bois dans la construction au Québec ?

Selon l’Étude de marché pour le bois de structure dans la construction non résidentielle au Québec, enquête menée pour le compte du Centre d’expertise sur la construction commerciale en bois (Cecobois), il semblerait que la Stratégie d’utilisation du bois dans la construction au Québec porte fruit.

Continuer la lecture 

Partagez!Share on FacebookShare on LinkedInTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on Google+Email this to someonePrint this page

Les défis du bois

Le Quotidien, cahier Toit et moi, Mélissa Bradette, le 24 mars 2018Est-il difficile de construire en bois ? Ingénieurs et architectes sont d’avis que non. 67 % des répondants qui ont participé à l’Étude de marché pour le bois de structure dans la construction non résidentielle au Québec, enquête menée pour le compte de Cecobois, ont affirmé qu’il est très ou assez facile de construire des bâtiments en bois. Comment expliquer alors le fait que l’acier et le béton demeurent plus prisés ? En combinant les avis des ingénieurs et architectes qui ont participé au sondage, le coût d’une structure en bois, la difficulté d’estimation et de conception sont perçus comme les principaux obstacles à l’utilisation du bois comme matériau de structure pour les bâtiments non résidentiels.

Adapter les programmes universitaires

D’autre part, 82% des répondants au sondage mené pour le compte de Cecobois estiment que la conception en bois et les produits du bois devraient être davantage enseignés dans les facultés d’architecture et de génie. À ce chapitre, l’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC) fait figure de leader. En effet, l’établissement universitaire a procédé, en 2012, à une refonte de son baccalauréat en Génie civil pour y intégrer le matériau bois.

Partagez!Share on FacebookShare on LinkedInTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on Google+Email this to someonePrint this page

Rendez-vous VISION 2030 – Les présentations sont disponibles

Vision2030 rdv

Hôtel Plaza Québec, 3031, boulevard Laurier, Québec

Les présentations du Rendez-vous Vision 2030 pour le développement de l’industrie québécoise des bâtiments préfabriqués sur les marchés extérieurs qui a eu lieu le 6 novembre dernier à Québec sont désormais disponibles en cliquant ici.

partenaires

Partagez!Share on FacebookShare on LinkedInTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on Google+Email this to someonePrint this page

Économie du carbone et construction – Comment pouvons-nous changer notre façon de bâtir?

La firme Moses Structural Engineers en Ontario a publié au moins de juin dernier un rapport intitulé « The Carbon Economy and Construction : How we can change the way we build? » démontrant l’apport sur le plan énergétique du matériau bois dans la construction de bâtiments. En voici un court résumé :

« Les bâtiments consomment environ 50% de l’énergie utilisée chaque année au Canada et aux États-Unis. De nombreux programmes gouvernementaux et incitatifs fiscaux mettent l’accent sur l’efficacité énergétique dans les bâtiments ayant pour but la réduction de l’énergie qui sert normalement pour le chauffage, le refroidissement et l’utilisation de l’électricité.
Continuer la lecture de Économie du carbone et construction – Comment pouvons-nous changer notre façon de bâtir?

Partagez!Share on FacebookShare on LinkedInTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on Google+Email this to someonePrint this page