Carton_Pointderencontre-1

Carton_Pointderencontre-1

Point de rencontre

Laurie Girard et Émili Dufour

Du 15 janvier au 12 février 2020

Vernissage le 15 janvier à 17h

L‘Œuvre de L’Autre aime provoquer des rencontres entre des artistes qui n’auraient pas naturellement collaboré ensemble.  Ainsi, pour débuter la nouvelle saison et amorcer la nouvelle décennie, La Galerie propose un Point de Rencontre entre Laurie Girard et Émili Dufour. Toutes deux dessinatrices, l’une évoque le motif et la répétition, l’autre suggère des éléments qui nous rapprochent de la nature de l’humain. Elles nous parlent toutes deux de ce monde qui se transforme, qui nous échappe peut-être?

Laurie Girard :«Ma pratique en art visuel se manifeste principalement par la rencontre du dessin traditionnel et des procédés numériques actuels. Par la répétition, l’addition et la soustraction de motifs « fait main » numérisés et de textures virtuelles, je réalise des ensembles graphiques complexes qui résultent de l’accumulation de gestes qui rappellent ceux d’une machine. Je manipule les images par couches successives, comme des cellules qui prennent vie et qui se multiplient pour ensuite se fondre et se métamorphoser en une réalité nouvelle. Les motifs que je crée sur mesure découlent d’éléments souvent réels, comme des gens ou des objets, ou encore de formes abstraites et de concepts virtuels. Je m’intéresse aux lignes qui proviennent du paysage, des lieux communs, de l’architecture et de la nature. Largement inspirée par les dictas et contradictions du quotidien, j’agence ces motifs dans le but de manipuler une forme indisciplinée, un chaos qui illustre un besoin de maitriser la perte de contrôle ressentie face aux limites que nous nous créons dans la vie de tous les jours. Ainsi, je veux délier ce sentiment de contrôle en un geste méditatif; voir le chaos comme un tout, engendré par un besoin d’organisation, de restructuration dans un monde en constante mutation.»

Originaire de Chicoutimi, Laurie Girard a fait ses études en arts dans la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean, au Collège d’Alma (ATI) puis à l’UQAC; notamment diplômée au Baccalauréat interdisciplinaire en arts, où elle a exploré les arts numériques. Elle a diffusé son travail visuel à plusieurs reprises au centre d’artistes Le Lobe, au Centre Bang, au Centre SAGAMIE et à Langage Plus. De plus, elle s’implique dans le milieu des arts graphiques et à la création littéraire au Saguenay et à Montréal. Dernièrement, elle a présenté ses œuvres en exposition solo à Matane, à la bibliothèque de Chicoutimi ainsi qu’au Centre des arts et de la culture de Chicoutimi.

 

Émili Dufour :«J’élabore mes réflexions sur l’humain, son intériorité et son environnement principalement à travers le dessin et la peinture. À la manière du collage, j’assemble divers éléments suggestifs faisant état d’appréhensions passagères ou soutenues. Je leur soutire les lignes et les dessine au milieu de paysage indéfini composant ainsi des scènes de genre ambigües. L’humain et la nature sont ainsi représentés en des bribes d’analogies relationnelles.»

Émili Dufour détient une maîtrise ainsi qu’un baccalauréat interdisciplinaire en art de l’Université du Québec à Chicoutimi. Ses œuvres font partie de collections privées et publiques et ont été présentées lors d’expositions solos et collectives au Centre National d’Exposition de Jonquière, à la Foire d’art contemporain de Saint-Lambert, à Langage Plus, Alma, à Caravansérail, Rimouski et à la Galerie L’Œuvre de l’Autre de Chicoutimi. Elle a aussi fait la résidence croisée Alsace, France/ Saguenay–Lac-Saint-Jean, Québec.