Confondre l’ordinaire III

confondre

La Galerie L’Œuvre de L’Autre présente

Du 11 mars au 15 avril 2020

Gabrielle Boucher

Confondre l’ordinaire III

Vernissage le mercredi

11 mars à 17h

L’exposition de Gabrielle Boucher rassemble des objets ordinaires, des objets qui apparaissent à priori sans intérêt. C’est à travers ses œuvres que ceux-ci portent un nouveau discours, qu’ils existent autrement. L’imaginaire s’empare de l’habitude, l’incohérence chevauche le connu. Minutieusement incrustés dans un tableau, sous forme de sculpture ou d’installation, les objets laissent de côté leurs fonctions premières pour en évoquer d’autres plus poétiques et font ressurgir certains détails de notre environnement quotidien, des questionnements, des comportements ou des souvenirs familiers. Dans son travail, Gabrielle explore les limites de l’objet sans pour autant renier leur essence. Par les moyens les plus simples, elle désire amener le regardeur à rêver tout en découvrant l’image d’une réalité.

 Gabrielle détient une maîtrise en arts visuels de l’Université du Québec à Chicoutimi. Lors de ses études, elle réalise un stage dans un centre d’art à Barcelone et elle reçoit plusieurs bourses d’excellence. En 2015, elle met sur pied sa première exposition individuelle à Langage Plus. En 2016, elle reçoit la mention Coup de cœur du public lors de la Foire en art actuel de Québec. Depuis, elle présente des expositions solos à Québec, en Gaspésie et à Montréal. Gabrielle vit et travaille dans la région de Portneuf.

www.gabrielleboucher.ca

Gabrielle Boucher a été désignée par La Fabrique Culturelle comme une des 22 artistes d’ici qu’il faut connaître à tout prix. https://www.lafabriqueculturelle.tv/dossiers/6233/vingt-artistes-dici-quil-faut-connaitre-a-tout-prix/?fbclid=IwAR3OsmUgfJJDR-js1nJeOJJXQKPrZyVlQOKKzxmsZlRFq6Al79KDqbYSV_8

L’anti-festival

1

L’ANTI-FESTIVAL

Du 19 février 2020 au 27 février (en Galerie)
Vernissage mercredi le 19 février à 17h

La Galerie L’Œuvre de l’Autre se joint à L’ANTI-FESTIVAL pour la présentation la présentation des œuvres de Marceli Fleming, Marie Pierre Gagnon, Naomie St-Pierre et Florence Verreault poursuivi par une projection de quatre courts-métrages dans le Petit Théâtre de l’UQAC.

Pour terminer cette soirée, une représentation théâtrale par l’une des finissantes, Marie Brisson.  L’ANTI-FESTIVAL ne se termine pas après une seule soirée, les festivités vont perdurer jusqu’au 28 février avec la présentation de trois pièces de théâtre. L’année 2020 sera pour les finissant·e·s en arts de l’UQAC l’aboutissement de quelque chose de grandiose et nous souhaitons vous inviter à vivre pleinement notre joie avec eux, rien de moins.
Consultez la page Facebook de l’événement :  https://www.facebook.com/events/659400401469162/