Récipiendaires 2014-2015

 Vincent_Arnaud-2  Ian_Segers
Vincent Arnaud, Professeur Ian Segers, Chargé de cours
Professeur au Département des arts et lettres de l’Université du Québec à Chicoutimi depuis décembre 2008, Vincent Arnaud a développé plusieurs cours et séminaires de premier cycle et de cycle supérieur en linguistique. Il a su allier à la fois enseignement traditionnel et nouvelles technologies, en recourant à la plateforme en ligne Moodle, ceci afin d’offrir des ressources complémentaires aux activités en classe, tels des extraits vidéo, des reportages sonores, des liens vers des sites web, des exercices, voire des activités ludiques !!! M. Arnaud a même animé un atelier à cet effet lors d’un salon organisé par le Comité de pédagogie universitaire de l’UQAC, afin de présenter à ses collègues les avantages pédagogiques offerts par cet outil. M. Arnaud s’également révélé comme un formateur et accompagnateur de talent auprès des étudiantes et étudiants de cycles supérieurs, principalement de la maîtrise en linguistique. Il a intégré des chercheurs en devenir à ses travaux de recherche soutenus par le Fonds de recherche du Québec – Société et culture,  il a favorisé la publication de travaux d’équipe présentant un intérêt scientifique indéniable, il a accompagné le passage à la maîtrise et au doctorat de candidates et candidats prometteurs, dont certains ont obtenu des bourses d’excellence. Chargé de cours au Département des sciences fondamentales de l’Université du Québec à Chicoutimi depuis 2008, son enseignement et ses approches pédagogiques diversifiées font preuve d’un aspect novateur évident en plus d’une praxéologie à l’avant-garde. C’est un professionnel de recherche qui réussit admirablement à faire le lien entre son projet de maîtrise et  ses enseignements et démontre une grande empathie envers ses étudiants.Il démontre un  engagement envers la Chaire en Éco-Conseil et le domaine de recherche qui est éloquent. À cet effet, il a participé à plusieurs  formations en Europe et s’assure d’un partage de ses connaissances avec le Comité de pédagogie universitaire (CPU). Il jouit également d’une reconnaissance qui rayonne sur toute l’équipe de la Chaire.