LabMaTer


Laboratoire des Matériaux Terrestres de l'UQAC
Expo-Sciences

IDÉES DE PROJETS EXPO-SCIENCES


Projet 1 - Utilisation des minéraux : à quoi servent les minéraux?

Niveau : primaire

Type de projet : vulgarisation

Que fait-on avec la fluorite? le quartz? la chalcopyrite? la calcite? Tu pourras réaliser une recherche et dresser une liste des minéraux et des usages que l’homme en fait. Tu te rendras vite à l’évidence que les minéraux servent à la fabrication de beaucoup d’objets qui nous entourent au quotidien.

Références Internet utiles :

Industrie Canada - Métaux primaires
Industrie Canada - Fabrication de produits métalliques
Rocks and minerals uses
Mineral information institute


Projet 2 - La triboluminescence

Niveau : secondaire

Type de projet : expérimentation

La triboluminescence est une phosphorescence ou une électroluminescence qui est déclenchée par une action mécanique. Quelques minéraux rougeoient quand ils sont frappés ou rayés. Fais-en l’expérience en frappant deux cailloux de quartz dans l'obscurité ou encore en frappant sur un bonbon « Cert Winter Green » dans l’obscurité! À toi de découvrir et de démontrer le principe de ce phénomène!

Références Internet utiles :

Candy tribuluminescence
Experiments you can do - triboluminescence



Projet 3 - Observation de l’évolution d’une plage

Niveau : secondaire / collégial

Type de projet : expérimentation

Pendant l’été, sur le bord d’un lac près de ton chalet ou près de chez toi, tu pourras suivre l’évolution d’une plage, c’est-à-dire les changements que l’on peut observer à moyen terme sur une plage.

Il faudra d’abord faire des observations géographiques : localisation géographique, orientation, dimension et forme du site, objets, etc. Ensuite, il faudra faire des observations climatiques : la direction du vent dominant, la direction de la vague, la moyenne des hautes-eaux, le climat quotidien ou hebdomadaire selon la précision de ton travail. Il faudra faire des observations géologiques : la nature générale des roches, des boues et des sables présents, leurs formes (arrondis, plats, anguleux) leurs emplacements, leurs distributions selon la géographie du terrain. Tu devras ensuite faire une coupe verticale à la pelle carrée puis noter, décrire et dessiner (ou photographier) la coupe verticale. Il faudra aussi faire des observations après les tempêtes : noter la grosseur et la nature des particules déplacées par les tempêtes, leurs formes, localiser l’endroit où ils se déposent, etc. Tu devrais être en mesure de voir d’importants changements morphologiques suite à une tempête : accumulation, érosion, déplacement de structures sablonneuses, cordon de plage, objets échoués, pollution, etc. Il te faudra noter dans quels endroits ces changements sont le plus marqués. Il sera bon de noter les effets des structures perpendiculaires ou obliques aux vagues : quai, arbre mort, etc... Des observations et la prise d’échantillons de l’eau pour en noter la couleur et son contenu en sables et limons avant, pendant et après une tempête peuvent être utile. Effectuer un tamisage pour quantifier les granulométrie présentes et passer un aimant sur les partie de sable fin pour en faire ressortir la magnétite, un minéral lourd et magnétique. À toi maintenant de faire la corrélation des données recueillies en comparant le climat, la géographie et la géologie des lieux et d’en tirer tes propres conclusions sur les effets naturels qui façonnent nos belles plages!

Tu pourras adapter l’observation de l’évolution d’une plage à l’observation des changements morphologiques produits par un ruisseau ou une petite rivière.

Références Internet utiles :

Environnement Canada - Vulnérabilité de l'eau au changement climatique


Projet 4 - Mesure des propriétés physiques des minéraux : la piézoélectricité

Niveau : primaire / secondaire

Type de projet : expérimentation / vulgarisation

La piézoélectricité est la production d’électricité ou d’une polarisation électrique produite par certains corps sous l'action d'une contrainte mécanique (coup ou déformation). Tu peux tenter l’expérience en reliant un fil sur chaque pôle d’une ampoule électrique et en collant l’autre extrémité des fils sur une feuille de papier aluminium. Dépose un morceau de quartz sur la plaque de papier aluminium et surmonte le tout d’un morceau de bois. Si tu frappes un bon coup, la lumière devrait s’allumer! Tu pourras tenter l’expérience avec d’autres minéraux.

Références Internet utiles :

Experiments you can do - Piezoelectric property
Laboratoire de Chronométrie Electronique et Piézoélectricité - Besançon



Projet 5 - La coloration et le chauffage du quartz

Niveau : secondaire / collégial

Type de projet : expérimentation / vulgarisation

Le quartz est un cristal naturellement incolore et transparent. Le quartz fumé est en fait du quartz coloré en brun, l’améthyste est un quartz coloré en mauve, la citrine est une forme de quartz peu commune dans la nature, elle s’obtient en chauffant de l’améthyste. À quoi sont dues la coloration et la décoloration? Lorsque l’on chauffe le quartz fumé, sa coloration peut changer aussi. Tu pourras te procurer des variétés de quartz et les chauffer, puis noter les changement et tenter de les expliquer. Si tu as besoin d’un four très puissant, informe-toi à ton école, dans les CÉGEP ou auprès d’une université près de chez toi; très souvent, ces institutions possèdent de tels appareils. Il y en a d’ailleurs un à l’UQAC au département des Sciences de la Terre.

Références Internet utiles :

The origin of rose coloration
Origin and significance of blue coloration in quartz
Définition du quartz



Projet 6 - Le quartz dans les montres

Niveau : primaire / secondaire

Type de projet : vulgarisation

Les montres au quartz sont des objets très courants. Mais pourquoi se sert-on du quartz plutôt que d’un autre minéral pour remplacer le pendule de la montre? La fréquence d’oscillation du cristal de quartz est en fait très régulière et peut être facilement déclenchée par le courant très faible d’une petite pile de montre. Sa fréquence de vibration est précisément de 32768 fois par seconde! Tu pourras également élargir ta recherche en discutant du césium 133 ; celui-ci possède une période d’irradiation entre deux niveaux de l’état fondamental de l’atome de césium 133 correspondant à près de 10 milliards par seconde! On s’en sert comme étalon dans les horloges atomiques pour définir la seconde.

Références Internet utiles :

L'Horloge Atomique à Jet de Césium


Projet 7 - Phénomène de coloration des minéraux

Niveau : primaire

Type de projet : vulgarisation

Un même minéral possède souvent plusieurs couleurs : le quartz peut être incolore, blanc (quartz laiteux), mauve (améthyste), brunâtre (quartz fumé), jaune (citrine) ou rose. La calcite peut être blanche, brune, incolore, rose ou jaune. Qu’est-ce qui colore ces minéraux? Est-ce qu’une coloration donnée provient nécessairement d’un élément en particulier? Est-ce les mêmes phénomènes pour les deux minéraux? Quels sont les effets de la présence en trace du magnésium? Du fer et de l’oxyde de fer? De l’activité radioactive? Du potassium?

Références Internet utiles :

Revue "Minéraux et fossiles"
Jaunes, pigments et couleurs


Projet 8 - Liquéfaction des argiles

Niveau : primaire / secondaire / collégial

Type de projet : expérimentation / vulgarisation

La liquéfaction des argiles est un phénomène qui provoque parfois des catastrophes humaines comme lors du glissement de terrain de Saint-Jean-Vianney au Saguenay en 1971. Un des principaux facteurs qui contrôle la liquéfaction de l’argile est la quantité d’eau contenue dans le sol, l’argile, ou le sable. L’eau peut agir en fait comme un lubrifiant. Lors d’une secousse séismique, si un sol est riche en eau, il y a risque de liquéfaction. Les grains qui normalement se retiennent entre eux par friction, glisseront les uns sur les autres dû à une augmentation de la pression relative de l’eau et des pores dans lesquels celle-ci est emmagasinée.

Tu pourras réaliser l’expérience suivante : Remplir une bassine avec du matériel incohérent (sable de plage fin, argile ou silt). Y ajouter de l’eau jusqu’à ce que tu obtiennes un mélange boueux mais pas trop liquide. Ensuite, place des petits blocs de bois et quelques objets pour simuler des bâtiments reposant sur le sol. Essais différents objets, aussi en les enfonçant plus ou moins profondément dans ton sol artificiel. Frappe délicatement le rebord de la bassine pour provoquer un « tremblement de terre » qui devrait liquéfier le sol.

Tu pourras :
- Essayer avec une brique au fond de la bassine pour simuler le socle rocheux,
- Calculer la quantité d’eau qu’un sol peut contenir selon sa nature argileuse ou sableuse, ainsi que les mouvements des objets placer dans la bassinet.
- Trouver le bon ratio eau/argile pour faire une boule plus ou moins cohérente que tu pourras tenter de faire liquéfier en la frappant.
- Essayer en penchant un peu la bassine pour simuler une pente.

Note bien tes observations et compare tes résultats.

Références Internet utiles :

Mécanique des roches et des sols
Étude d'un glissement de terrain à Montmagny



Projet 9 - Différencier les montagnes (volcanique, plutonique, collision tectonique)

Niveau : primaire / secondaire

Type de projet : vulgarisation

Les montagnes ne sont pas tous formées de la même façon : elles peuvent être formées par le débordement de la lave (origine volcanique) ou par la pression d’un point chaud (plutonique) ou encore elles peuvent résulter de la collision de plaques tectoniques convergentes. Qu’est-ce qui caractérise leur origine et qui les distingue?

Tu pourras faire l’inventaire des montagnes de ta région et noter les différentes origines de leurs formation en indiquant la présence de signes particuliers.

Références Internet utiles :

Glossaire géomorphologique thématique illustré



Projet 10 - Croissance des cristaux

Niveau : primaire / secondaire / collégial

Type de projet : expérimentation

Un cristal naturel peut prendre plusieurs milliers voir des millions d’années à se former. Ce qui caractérisera la nature d’un minéral sera les conditions présentent lors de sa formation : la nature et l’abondance relative des éléments présents de l’environnement dont il est issu, la pression, la température, la présence d’eau, la présence de gaz, etc. Afin d’expérimenter les phénomènes de dissolution, de saturation, de précipitation et de cristallisation, il suffit de faire chauffer de l’eau et d’y ajouter, jusqu’à saturation, un des sels de la liste suivante et de laisser la nature faire son travail: l’eau s’évaporera lentement saturant ainsi la solution ce qui provoquera la précipitation du sel.

Tu pourras tenter l’expérience avec un ou plusieurs des sels suivant :

-sel de table
-borax
-alun
-sulfate de cuivre
-sucre (n’est pas vraiment un sel mais plutôt une molécule organique, fait quand même de jolis cristaux et bons au goût!)
-sel d’Epsom
-alun potassique (sulfate d’aluminium et potassium)
-d’alun chrome
-de sel Rochelle (Potassium Sodium tartare tétra hydrate)
-de sulfate de nickel hydraté
-de Bromate de sodium
-chlorate de sodium
-nitrate de sodium
-ferricyanide de potassium (K3Fe(CN)6)
-acétate de cuivre monohydrates
-dihydrate de strontium formate
-lithium trisodium chromate hexahydrate
-acétate de calcium et de cuivre hexahydrate

ATTENTION : La plupart de ces produits sont toxiques, il est recommandé de faire l’expérience sous la supervision d’un professeur à l’école.

Pour faire de gros cristaux, il suffit de choisir un germe de cristal, de l’attacher à une ficelle et attacher cette ficelle à un crayon, de remuer la solution afin de remettre en solution une quantité de sel, de déposer le crayon au-dessus du bocal dans lequel le sel est dissout en évitant que le cristal touche aux parois.

Pour faire un jardin de cristaux : 1/3 sel, 1/3 eau tiède, 1/3 bleu à laver liquide; mélange les trois ingrédients et verse-en sur un morceaux de charbon ou de brique déposé au fond d’un plat et ajoute du colorant alimentaire.

Références Internet utiles :

Snowflakes and snow crystals
Crystal growing competition
How to grow crystals
Institut de chimie du Canada - Growing crystals
Experiments in Growing Crystals
Institut de chimie du Canada - Crystal garden



Projet 11 - Observations de structures sédimentaires

Niveau : primaire

Type de projet : expérimentation

Dans un bocal type « Mason » dans lequel tu disposera 1/3 de sol composé de sédiments (sable et/ou boues et/ou petit gravier…) et 2/3 eau. Après avoir refermé le couvercle et bien mélanger, tu pourras noter tes observations de la décantation à l’intérieur du bocal, et la quantification versus l’emplacement géographique de la prise d’échantillon. Tu pourras aussi faire un inventaire d’une ou plusieurs zones de collecte de terrain, faire des liens entre les observations...

Parfois, selon la nature des minéraux présents, leur arrondis, leur proportion relative, le tri de la décantation se fait soit des plus gros grains aux plus petits, ou parfois des petits grains se déposent au fond, sous les plus gros grains et d’autres grains plus fins les recouvrent.

Pourrais-tu expliquer ce phénomène?

Références Internet utiles :

Le Bassin de Bourg d'Oisans et la Faille d'Ornon



Projet 12 - Le tri natuel

Niveau : primaire / secondaire

Type de projet : vulgarisation

La nature tend parfois à trier les matériaux selon leurs propriétés physiques (densité, grosseur, formes, etc.). Suite à ce classement naturelle, si celui-ci résulte en un assez grand volume, un gisement de minerais ou une carrière de sable particulier ou de cailloux peuvent être exploitable commercialement.

Comment se fait un tri naturel? Dans quelles conditions?

Tu peux choisir d’observer un tri fait dans le passé ou un tri qui se fait présentement. Par exemple, sur le bord d’un ruisseau ou d’une plage, en y observant des grains de sables ou de petits cailloux. En notant leurs natures, l’arrondis, leurs tailles, etc. En notant également les facteurs naturels qui influencent ce tri naturel. À toi de découvrir comment se fait un tri naturel selon des conditions particulières que tu devras déduire et/ou observer. Tu pourras aussi expérimenter à l’aide d’un jet d’eau et des matériaux que tu disposeras sur une planche inclinée.

Références Internet utiles :

Intervention sur le littoral
Classification descriptive des types de côtes



Projet 13 - Observation des dépôts et érosion engendrés par les glaces hivernales

Niveau : secondaire

Type de projet : vulgarisation

Dans une plaine d’estran, qui est en fait la zone de plage ou de marais qui est inondée lors de la marée haute et découverte à marée basse, tu pourras observer les effets des dépôts des glaces hivernales. Les glaces hivernales, ont la capacité d’arracher et de faire flotter de gros morceaux de tourbe ou de cailloux. En concentrant tes observations sur un estran à marrée basse, tu pourras sans doute remarquer des blocs de tourbes ou de pierres se concentrant dans des zones particulières. Il y aura peut-être aussi des traces de pollution, des traces d’organismes fouisseurs ou rampants, des cordons de cailloux, et d’autres structures ou objets déposés par la marrée ou par la glaces hivernales. Il te faudra aussi prendre en note la granulométrie général et détaillé (selon le cas) du site observé, les effets observables (talus d’argiles coupés, gros blocs de délestages, etc.) et tout ce qui sera susceptible d’être ou d’avoir été influencé par les glaces hivernales. Les observations peuvent se faire sur plusieurs lieux, en les comparants, et en notant les différences et similitudes observées.

Références Internet utiles :

Érosion des berges (voir page 16)
Érosion - Wikipédia



Projet 14 - Érosion et phénomènes observables avec l’aide du lichen sur des parois rocheuses

Niveau : secondaire / collégial

Type de projet : vulgarisation

Le long des routes ou sur le bord d’escarpements de rochers naturels, tu peux parfois observer des variations de couleurs dues à la présence et à l’absence de lichen sur la paroi rocheuse. Le lichen prend une cinquantaine d’années à s’installer sur le roc. Que s’est-il passé pour qu’une partie d’un escarpement rocheux soit dénudé de lichen, tandis que l’escarpement voisin en est toujours recouvert? Est-ce un lieu excavation, d’éboulis, de déversement de neiges usées (Croix de Sainte-Anne, Chicoutimi)? Y a t’il un manque de lumière? La partie est-elle soumise à une abrasion par écoulement d’eau périodique ou a des décrochements dû à une mauvaise stabilité des blocs?

À toi de compiler tes observations, et en déduire les causes de cette absence de lichen sur des parois qui devrait normalement en être recouvertes.

Références Internet utiles :

Lichen portrait gallery
Lichenland
Lichen herbarium - Univerisy of Minnesota



Projet 15 - Construire un séismographe

Niveau : secondaire / collégial

Type de projet : expérimentation

Observe l’activité séismique de la terre! C’est simple.

Références Internet utiles :

Building eismographs
Lehman seismometer



Projet 16 - Les sables mouvants

Niveau : primaire / secondaire

Type de projet : expérimentation / vulgarisation

Dans un gros pot style « Mason », dépose un tube d’une trentaine de centimètres de long. Remplis le pot à demi avec du sable. Dépose une roche ou un petit objet assez lourd sur le sable dans le pot. Vide de l’eau dans le tube jusqu’à hauteur du sable. Observe ce qui ce passe avec le sable et avec l’objet sur le sable. Essai avec différents sables. Que ce passe-t-il? Note tes observations et tire-en tes conclusions.

Références Internet utiles :

Mécanique des roches et des sols
Sables mouvants - Journal du Net
Sables mouvants - Wikipédia




Projet 17 - Comment se forment et se déplacent les dunes de sable?

Niveau : secondaire

Type de projet : expérimentation

Dans une boîte de plexiglas ouverte sur le côté, dépose du sable au fond, et/ou de la farine d’avoine, de l’argile sèche, des brindilles, des cailloux, des objets comme des petits blocs de bois ou quelques gros cailloux, etc. Installe un ventilateur qui soufflera sur le sable et observe les dunes qui se forment ; observe-les aussi sur les côtés de la boîte transparente. Note les différentes structures des dunes et les objets qui font obstacles. Fait des essais sur des dispositions différentes des objets à l’intérieur de la boîte, des natures de sols différentes et notes tes observations et compare les similitudes et différences. Tu pourras ajouter du sable à l’aide du ventilateur simulant une accumulation.

Références Internet utiles :

La dune du Pilat
Études sur les dunes de sable et le changement climatique - Ressources naturelles Canada
Formation des dunes et physique des tas de sable - CNRS, France



Projet 18 - La table d'eau

Niveau : secondaire

Type de projet : expérimentation

Dans un grand aquarium, dispose-y du gravier, du sable et des objets. Façonne un grand trou et verse de l’eau de façon à former un lac artificiel. Observer le niveau de la « table d’eau ». Observe le phénomène de « capillarité », note les différences de la nature des sols et de la table d’eau (région argileuse, sablonneuse, etc...). Fais varier les conditions en augmentant ou en diminuant le niveau de l’eau, la nature du sol, places-y des objets de tailles diverses et note s’il y a des changements. Change la forme du cratère... Note tes observations, tu pourras sans doute en tirer des conclusions intéressantes. Fais la corrélation avec la réalité.

Références Internet utiles :

Activités avec des bouteilles de boisson gazeuse - Bibliothèque et Archives Canada
Water science for schools



Projet 19 - Phénomène du regel des glaciers

Niveau : primaire

Type de projet : expérimentation

Le phénomène de « regel » est en fait la transformation de la neige en glace. Comment ce phénomène se produit-il? On peut observer ce phénomène grâce à un bloc de glace placé entre deux chaises, un fil de laiton avec un poids attaché à chaque extrémité. En déposant le fil sur le bloc, il le traversera lentement sans le couper en deux; la glace se refermera derrière le passage du fil. L’expérience est basée le principe physique que lorsque la pression augmente, ceci fait diminuer la température de fusion de la glace. La formation des glaciers commence lorsque l'été n'est pas suffisamment chaud pour provoquer la fonte de toute la neige tombée l'hiver précédent. Le poids de la neige accumulée exerce une pression sur la partie inférieure qui fond.

Référence

Revue Je me petit débrouille, mai 1982, no 5, page 6.

Références Internet utiles :

Glossaire glaciologique



Projet 20 - Le traitement de l'eau

Niveau : primaire / secondaire

Type de projet : expérimentation

Fabrication d’un filtre pour l’eau à l’aide de charbon actif nettoyé à l’eau bouillante pendant 5 minutes, de la ouate que tu places aux extrémités d’un tube, dans lequel tu auras mis le charbon. Fais circuler l’eau dans le filtre. Tu peux faire des tests avec de l’eau que tu « pollueras » toi-même avec des produits non-toxiques, des colorants, de la boue, du sel, du sucre... Tu pourras aussi calculer la quantité d’eau que le charbon peut filtrer avant d’avoir besoin de faire une recharge. Tu peux aussi faire des essais de filtration similaires avec du sable, et des matériaux naturels ou artificiels.

Références Internet utiles :

Guide pour avoir de l'eau potable durant une inondation
Réalisation d'un filtre à eau



Projet 21 - Les geysers

Niveau : primaire / secondaire

Type de projet : expérimentation / vulgarisation

Les geysers sont des phénomènes naturels fascinants. Serais-tu capable de reproduire un geyser?

Références Internet utiles :

Science Fair Projects and Geyser Models
Yellowstone National Park - Webcam
Save the Geysers! - About.com



Projet 22 - Fabriquer un volcan : expérimenter l’effet des gaz dans les éruptions volcaniques

Niveau : secondaire

Type de projet : vulgarisation

Dans un contenant pour film en plastique, remplis avec 20ml d’eau, dépose une capsule anti-acide contre les brûlements d’estomac coupée en quatre. Ferme le couvercle et observe. Prépare des serviettes pour essuyer les dégâts! Dans un second contenant à film, dépose un anti-acide cette fois coupé en deux. La première réaction attendue devraient faire gonfler légèrement le couvercle de la capsule, peut-être un peu de débordement lent, tandis que dans la deuxième capsule il devrait y avoir une explosion assez violente (le couvercle s’élèvera à 1m ou 2m)! La quantité de gaz générée par le premier montage ne devrait pas suffire à provoquer une explosion, tandis que celle du 2ième montage, même s’il ne contient pas une quantité de gaz énormément supérieure au premier, contiendra assez de gaz pour provoquer une explosion. Tu pourras : trouver la quantité d’anti-acide minimum requise pour provoquer une explosion, chronométrer les temps de réaction selon la quantité d’anti-acide, mesurer la distance parcourue par le couvercle, faire des corrélations sur des graphiques avec les vrais volcans! Tu pourras aussi faire des essais avec du bicarbonate de sodium et du vinaigre.

Références Internet utiles :

Glossaire des volcans



Projet 23 - Fabriquer un volcan : étude de la viscosité des laves par rapport à la nature plus ou moins explosive d’une éruption

Niveau : primaire

Type de projet : expérimentation

Dans unpremier verre ou un contenant quelconque contenant du lait à rebord, injecter de l’air avec une paille. Dans un deuxième contenant rempli à rebord de miel ou de mélasse, injecter également de l’air avec une paille. Observer les différences : le lait, un liquide de basse viscosité représentant une lave liquide (type pahoehoe), devrait couler simplement sur le rebord du verre et les bulles ne devraient pas provoquer de fortes explosions. Le miel ou la mélasse, des liquides à viscosité élevée représentant une lave moins liquide (type Aa), devraient provoquer plus de dégâts étant donné que les bulles produites par l’injection de gaz peuvent gonfler en volume plus élevé avant d’exploser. Aussi, la force requise pour provoquer les bulles dans le miel sera plus grande que dans le lait.

Tu pourras : discuter et comparer les types de laves et leurs effets sur les paysages.

Références Internet utiles :

Lave - Wikipédia



Projet 24 - Les glissements de terrain

Niveau : primaire / secondaire

Type de projet : expérimentation

Sur une grande planche de bois (environ 1m x 1m), dispose de la boue, du sable, du gravier, des morceaux de terrains avec de l’herbe et leur racines et d’autres objets pour simuler un terrain. Incline la planche, et arrose-la légèrement avec une petite bruine d’eau, en ajustant le boyau d’arrosage ou en vaporisant avec des bouteilles de vaporisateur remplies d’eau. Observe le glissement de terrain. Essai avec une simulation de pluie plus forte. Essai avec des sols totalement argileux ou totalement sablonneux. Note tes observations sur le degré d’érosion en fonction de la nature du sol, de la force de la pluie, de la disposition d’obstacles, etc. Dépose des objets sur le sol et note leurs déplacement en fonction du glissement de terrain. Change l’inclinaison de la pente, ajoute du vent à l’aide d’un ventilateur, note tes observation sur la taille des grains qui tendent à être érodés plus ou moins rapidement.

Références Internet utiles :

Coupe dans un glissement de terrain
Les glissements de terrain au Saguenay



Projet 25 - Construire un stéréoscope

Niveau : secondaire

Type de projet : expérimentation

Un stéréoscope permet de mettre en valeur le relief à l’aide de deux photos prisent avec un léger décalage spatiale. Les photos sont observées sous le stéréoscope qui superpose les deux images, nous donnant ainsi l’impression d’observer une seule image en 3 dimensions. Le stéréoscope permet aux géologues d’observer le relief d’un terrain avec des photos aériennes que le gouvernement publie.

Références Internet utiles :

Let's build a stereoscope
Alpha Encyclopédie - Relief intégral par balayage

Références bibliographiques et liens


Bonnet, R.L., and G.D. Keen, Earth Science - 49 Science Fair Projects, Tab Books, Blue Ridge Summit, PA, 1990.

Lehman, J.D., Practical seismograph tracks tremors, The Science Teacher, v. 44, no. 8, 43-45, 1977.

Averill, G. E., Build your own seismograph: An earth-shaking, in-class project, The Science Teacher, vol. 62, #3, pp. 48-52, March 1995.

Trucs pour réaliser des projets

Divers sites d'Expo-Science

Commission géologique du Canada

Le monde des volcans

La météo des vents du Lac-Saint-Jean

Prévisons météorologiques pour la ville de Chicoutimi

L'identification des minéraux

Society for Sedimentary Geology

Planète Terre

Des minéraux et des pigments

Institut national de la recherche scientifique

Le Palais de la découverte

La géologie en général

Glossaire sur les volcans

Introduction aux processus sédimentaires

Sites scientifiques amateurs

Les mines au Québec

Centre Géoscientifique de Québec

Pour la science

Informations pour construire un séismographe

Institut de chimie du Canada

Conseil de Développement du Loisir Scientifique

Expo-sciences Bell

Club les débrouillards

Tableau périodique très complet