LabMaTer


Laboratoire des Matériaux Terrestres de l'UQAC
INAA

Activation neutronique

Description

Le Laboratoire des matériaux terrestres de l'UQAC est équipé d'un détecteur pour l'activation neutronique (INAA: Instrumental Neutron Activation Analysis). L'activation neutronique consiste à irradier un échantillon dans un flux de neutrons. Les neutrons introduisent une radioactivité par capture de neutron pour certains isotopes. Étant donné que les atomes sont principalement vides, ces mesures doivent tenir compte des notions de statistiques. La probabilité qu'un neutron frappe un noyau, par exemple, se mesure en barn. Les échantillons sont premièrement envoyés à Montréal afin d’être irradiés dans un réacteur (laboratoire SLOWPOKE, École Polytechnique). Une fois les échantillons irradiés, ceux-ci sont renvoyés à l’UQAC et se désintègrent alors pendant une durée spécifique avant d’être placés à l’intérieur du détecteur. C’est alors qu’il est possible de calculer les temps de décroissance radioactive longs.



Réacteur du laboratoire SLOWPOKE

Fonction

L'activation neutronique est utile pour doser les terres rares (La, Ce, Nd, etc.) et d'autres éléments traces tels que le Co, Sc, Hf, U, Th, etc. dans des teneurs de l'ordre du ug/g. C'est une méthode qui permet également de doser plusieurs éléments majeurs tels que le Fe et Na. Les spectres de longueur d'onde courte permettent de donner les teneurs en Al, K, Mn, Mg, Ti, Dy, In, Sr, et V. Les spectres de longueur d'onde longue, quant à eux, permettent de donner les teneurs en Fe, Na, K, La, Ce, Nd, Sm, Eu, Ho, Tb, Yb, Lu, Ag, As, Ba, Co, Cr, Cs, Hf, Ni, Rb, Sb, Sc, Se, Ta, Th, U, W, Zn, Zr, et Ir.

Référence

Savard, D., Bedard, P., et Barnes, S-J. (2006) TCF selenium preconcentration in geological materials for determination at sub-microg g-1 with INAA (Se/TCF-INAA). Talanta, 70, 566-571. Voir le résumé (anglais)

Retour aux équipements