Présentation

Jorge Frozzini

Professeur en communication au Département des arts et lettres
B.A. et M.A. (UQAM), Ph. D. (Université McGill)

Jorge Frozzini se situe à l’intersection de la communication interculturelle, de la communication politique et de l’anthropologie du travail. Il est le concepteur et le créateur du Baccalauréat en communication interculturelle et médiatique de l’UQAC et responsable de l’axe des représentations sociales et médiatiques du LABRRI tout en étant membre de plusieurs groupes de recherche en plus d’être actif au sein du milieu communautaire et militant de défenses des droits des (im)migrants.

Auteur et coauteur de plusieurs écrits académiques, dont le livre« Immigrant and Migrant Workers Organizing in Canada and the United States: Casework and Campaigns in a Neoliberal Era » (Lexington Books 2017). Parmi ses articles et chapitres de livre, il y a « Intercultural Cities and the Problem with Loaded Words » (Palgrave Macmillan 2018) et « Pour une compréhension de l’hétérogénéité des visions du monde lors de l’implication dans la défense et l’aide aux (im)migrants » (Anthropologie et Sociétés 2017). Ses nouveaux projets portent sur les politiques municipales et les services auprès des (im)migrants en régions éloignées et périphériques; les interactions au sein des groupes militants au Canada; et la représentation des (im)migrants au travail et au sein des institutions étatiques. Son prochain livre porte comme titre provisoire : « Dialogue ou communication interculturelle? Représentations de la rencontre et de la distance sociale au Canada »

Principales affiliations

Champs d’intérêt

  • Les relations interculturelles et les imaginaires sociaux.
  • Les sources et les mécanismes des émotions liées à la rencontre de l’autre.
  • Les structures sociopolitiques et juridiques.
  • Les politiques publiques nord-américaines en (im)migration.
  • Les représentations sociales affectant les (im)migrants, dont les travailleurs étrangers temporaires.
  • Les conditions sociales des travailleuses et des travailleurs (im)migrants.
  • Les liens entre les représentations sociales des (im)migrants et leur participation démocratique et politique au Canada.
  • Les mouvements sociaux et les questions liées à la participation/l’engagement politique des (im)migrants.

Professeur à l'Université du Québec à Chicoutimi