Présentation

Marie-Christine Brault

Bio et intérêts de recherche

Après des études de premier cycle en psychologie, j’ai poursuivi mes études supérieures en sociologie, où je me suis spécialisée en sociologie de l’éducation, du diagnostic, de la santé santé mentale et de l’enfance. Je m’intéresse particulièrement aux regards que les institutions et les adultes portent sur les enfants. À l’heure actuelle mes projets de recherche se concentrent surtout sur la médicalisation durant l’enfance, ainsi que sur les inégalités qui se traduisent par un mauvais diagnostic psychiatrique de Trouble du déficit de l’attention/hyperactivité (TDAH).

Les travaux de la Chaire de recherche du Canada en enfances, médecine et société étudient pourquoi et comment les institutions et les adultes qui entourent l’enfant interagissent entre eux et avec lui pour médicaliser (ou non) ses comportements, émotions, attitudes et expériences. L’Axe 1 documente les processus de production des inégalités de la médicalisation durant l’enfance. L’Axe 2 examine les oppositions individuelles, collectives, et institutionnelles à la médicalisation et les raisons qui les sous-tendent. L’Axe 3 met l’accent sur le rôle actif des enfants dans le processus de médicalisation, en relation avec les caractéristiques des adultes et des milieux de vie impliqués.