Gestion de programmes et projets de développement

GESTION DE PROGRAMMES ET DE PROJETS DE DÉVELOPPEMENT

2007- Gestion de projets sur la gouvernance locale et la gestion décentralisée des ressources naturelles au Sénégal. Programme Pauvreté rurale et environnement.  Centre de recherches pour le développement international.

  1. Élaboration d’une programmation de recherche et d’intervention sur la pauvreté rurale dans la zone sahélienne.
  2. Capitalisation des apprentissages, évaluation et suivi des initiatives participatives.
  3. Accompagnement des communautés dans la prise de décisions, la planification et la mise en œuvre de programmes et de politiques en matière de gestion de l’environnement et des ressources naturelles.
  4. Élaboration d’initiatives locales d’ouverture et d’intégration à des systèmes sociaux et économiques élargis pour nouer des liens sociaux et économiques et des solidarités entre les régions rurales et urbaines, et en tirer parti.
  5. Gestion de projets d’adaptation aux changements climatiques, à la dégradation de l’environnement et à la rareté de l’eau.
  6. Encadrement, supervision et soutien des chercheurs et des organismes œuvrant en environnement et gestion des ressources naturelles et des gouvernements.
  7. Élaboration de démarches adaptatives d’apprentissage et d’évaluation.

COORDINATION DE PROJETS DE DÉVELOPPEMENT

2013-2014 – Coordonnatrice au Sénégal du Projet : « Entreprenariat féminin et adaptation ». Financement ACDI (Ministère des Affaires Étrangères, Commerce et Développement-Canada)

http://www.acdi-cida.gc.ca/cidaweb/cpo.nsf/vWebCSAZFr/CA96F9C7D0E97C8785257E7C0035B0C9

Fondée de pouvoir pour représenter et agir officiellement pour le compte du Cégep de la Gaspésie et des îles à  titre de coordonnatrice du projet entreprenariat féminin et adaptation au Sénégal.

  1. Mise en place d’une stratégie de mobilisation des partenaires et des bénéficiaires du projet.
  2. Établissement et maintien des liens et des règles de communication avec les différents partenaires et bénéficiaires du projet.
  3. Coordination des activités et des interventions des expert.e.s sénégalai.se.s et canadien.ne.s sur le terrain.
  4. Mise en place de protocoles, de procédures et de mécanismes de gestion du projet.
  5. Gestion du personnel administratif sénégalais du projet (12 expert.e.s sénégalais.e.s, une assistante de programme, un chauffeur).
  6. Liaison entre la Direction du projet et les partenaires au Sénégal (Ministères, Directions, Ambassade).
  7. Exécution, suivi et évaluation des activités du projet au Sénégal.

Professeure à l'Université du Québec à Chicoutimi