Recherche

Thématiques générales de recherche

  • Déformation et transferts de fluides dans la lithosphère continentale
  • Formation et déformation des gîtes minéraux hydrothermaux, exploration minérale
  • Interactions eau/roche et hydrodynamisme des milieux fracturés
  • Modélisation d’écoulement hétérogène
  • Hydrogéologie du socle

Projets en cours

  • Projet « Évaluation des normes d’aménagement et de protection des puits résidentiels d’alimentation en eau potable »

Projet mandaté par le Ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les Changements Climatiques (MELCC), en collaboration avec l’École Polytechnique de Montréal. Le projet vise à modéliser le transport et l’abattement naturel des contaminants organiques dans l’eau souterraine, en contexte résidentiel autonome. Un accent particulier est porté sur l’analyse de l’impact de différents facteurs hydrogéologiques (profondeur zone vadoze, milieu fracturé etc.), environnementaux (changements climatiques, fonction d’intrant vertical), et anthropiques (densification résidentielle et effets cumulatifs) sur le devenir des virus, et les distances de retrait requises pour les puits d’alimentation en eau potable au voisinnage.

  • Projet « Hydrogéochimie souterraine appliquée à l’exploration minérale »

Programme de recherche mandaté par le Consortium de Recherche en Exploration Minérale (CONSOREM) débuté en avril 2016. Ces recherches visent à développer une  nouvelle méthode d’exploration minérale basée sur la reconnaissance des halos hydrogéochimiques émanant naturellement des corps métallifères enfouis à des profondeurs variables. L’empreinte naturelle sur la chimie de l’eau souterraine en éléments traces et ultratraces, produite par des corps métallifères à des profondeurs allant de la surface jusqu’à plus d’un kilomètre, a été investiguée. Trois campagnes d’acquisition de données hydrogéochimiques ont été réalisées entre 2016 et 2019 dans l’environnement de gîtes de sulfures massifs volcanogènes (gîtes Phelps Dodge 1 et Daniel 25, camp de Matagami, Abitibi, Canada) et de gîtes aurifères (gîtes Windfall et Pascalis, Abitibi, Canada). Ces travaux ont permis 1) d’étudier la nature de telles empreintes : distances de détection, géométrie des halos, assemblage d’éléments, fractionnements géochimiques ; 2) de documenter leur usage en exploration : marqueurs géochimiques, traitement de données, contrôle des facteurs hydrogéologiques ; 3) de développer des protocoles opératoires spécifiquement adaptés et validés dans les contextes de projets d’exploration nordique Québécois.

Projets passés

Hydrogéologie

  • 2014 – 2016. Programme de recherche « Modélisation des circulations hétérogènes d’eau souterraine en milieu aquifère non-uniforme : approche diagnostique, développement d’outils ». Collaboration avec le bureau d’étude Laforest Nova Aqua. Financement SEP.

Métallogénie et exploration minérale

  • Projet CONSOREM 2008-01 – Phase 1. Paléopressions, perméabilité crustale et hydrothermalisme : implications pour les minéralisations aurifères orogéniques en Abitibi
  • Projet CONSOREM. Cartographie des paléopressions tectoniques dans la boutonnière protérozoïque de kerdous, anti-atlas, maroc

Professeur Sous Octroi