Si c’était à refaire

Récits de professeures et professeurs d’université à la mi-carrière pour contribuer à la relève

Appel de textes pour un collectif sous la direction de Stéphane Allaire (UQAC) et Frédéric Deschenaux (UQAR)

Mise en contexte

La carrière professorale à l’université est complexe et revêt plusieurs dimensions qui s’articulent autour de trois grands volets : l’enseignement, la recherche et les services à la collectivité.

Le choix personnel, l’inexpérience, le désir de faire les bons choix, le développement d’une identité professionnelle différente de celle de son mentor, la stratégie, les besoins de l’établissement, la pression de performer, le désir de plaire aux collègues, une tradition disciplinaire en plus d’une variété d’autres raisons expliquent l’agencement de ces composantes de la tâche professorale.

Accepter d’offrir un cours de plus pour dépanner, des subventions de recherche s’accompagnant de dégagements d’enseignement, accepter de renouveler son mandat à la direction du département faute de volontaires… Toutes ces situations constituent autant d’occasions qui viennent influencer le cours d’une carrière professorale, parfois de manière durable. Les années passent vite dans un contexte professionnel en accélération et cet ouvrage vise à mettre en lumière l’idée d’un nécessaire bilan de mi-carrière pour les professeures et professeurs qui arrivent à cette étape.

Le partage d’un tel bilan aux aspirants et nouveaux professeurs peut être profitable pour l’orientation de leur carrière.

En 2019, Pierre Noreau et Emmanuelle Bernheim ont fait paraitre « Devenir professeur ». Il s’agit d’un ouvrage de référence et d’un guide pratique à l’intention des nouvelles professeures et des nouveaux professeurs. On y aborde des sujets génériques comme la construction d’un plan de cours, l’encadrement aux cycles supérieurs, le principe de collégialité, les conflits d’intérêt, les cours en ligne, etc.

Dans la foulée de cet ouvrage fort pertinent pour les recrues dans la carrière professorale, nous proposons de pousser la réflexion à partir de l’expérience de celles et ceux qui arrivent au mitan de leur carrière.

Nature et pertinence du projet

Nous souhaitons réunir des récits de pratique rédigés par des professeures et des professeurs d’universités québécoises à la mi-carrière (+/- 15 ans d’expérience en poste) provenant des trois grands secteurs disciplinaires (Société et culture, Nature et technologies, Santé) pour produire un ouvrage collectif regroupant ces courts récits de pratique (5 à 8 pages) sur un ou quelques aspects saillants de leur carrière. Par exemple :

  • Racontez un événement marquant de votre carrière et les prises de conscience qu’il a suscitées
  • Quelle opportunité avez-vous manquée ou refusée et que vous ne laisseriez pas passer si c’était à refaire?
  • Le monde universitaire peut être confronté à différents paradoxes. Lequel vous semble le plus percutant?
  • L’université a-t-elle changé depuis le début de votre carrière? Pour le meilleur ou pour le pire?
  • L’université n’en a que pour la recherche!
  • L’université n’en a que pour l’enseignement!
  • La conciliation travail-famille
  • Les services à la collectivité, ce mal aimé…
  • Accepter ou non un poste de direction de programme ou de département, telle est la question!
  • Pourquoi occuper un poste de cadre universitaire?
  • Trop jeune pour occuper un poste de direction?
  • La vie change-t-elle après l’agrégation (permanence) ou après la titularisation?
  • Existe-t-il une différence entre la ou le professeur des villes et la ou le professeur des champs?
  • La collégialité : mythe ou réalité?
  • La culture universitaire : pour le meilleur ou pour le pire?
  • La liberté académique : entre discours et réalité
  • La vulgarisation scientifique, est-ce que ça vaut vraiment la peine?

Le récit de pratique est une formule pertinente pour différentes raisons. D’abord, son aspect particulariste permet d’avoir accès aux spécificités d’un contexte avec un certain niveau de profondeur et de détails. Ensuite, en conjuguant à la fois la description d’une situation et la réflexion sur celle-ci, le récit de pratique offre un potentiel d’apprentissage fondé sur l’expérience. Enfin, la combinaison de plusieurs récits dans un même ouvrage permettra d’illustrer les ressemblances tout autant que les différences qui peuvent caractériser la carrière universitaire.

Lectorat cible

Les doctorants qui aspirent à une carrière de professeur ainsi que les professeurs et professeures en début de carrière.

Recrutement des auteurs

Pour participer au collectif à titre d’auteur, il faut d’abord compléter le court formulaire de pré-sélection d’ici la fin du mois de novembre 2020.

Calendrier
  • Octobre 2020 : diffusion de l’appel de textes
  • Décembre 2020 : pré-sélection des auteurs et rencontre de cadrage (en ligne) avec les auteurs retenus
  • Janvier à mars 2021 : rédaction des récits
  • Avril 2021 : lecture des récits par les directeurs du collectif
  • Mai 2021 : bonification des récits
  • Juin 2021 : édition de l’ouvrage
Pour en savoir davantage

Pour toute question à propos de cet appel de textes, on peut contacter Stephane_Allaire@uqac.ca ou  Frederic_Deschenaux@uqar.ca

Partenaires

Nous remercions les Fonds de recherche du Québec et les Presses de l’Université du Québec pour leurs idées et leur soutien dans la diffusion de l’appel de textes.