Enseignement

  •  SKIN110 : Physiologie de l’exercice.
    • Connaître les grands systèmes physiologiques et comprendre les adaptations à l’exercice.

      Systèmes musculaire, cardiorespiratoire, hormonal et les adaptations à l’exercice. Bioénergétique de la contraction musculaire et des systèmes aérobie et anaérobie au repos et à l’effort. Système de production d’énergie (cycle de Krebs et de Cori). Thermorégulation et adaptations aux conditions environnementales normales et extrêmes.

  •  SKIN130 : Kinésiologie et populations en situation de handicap.
    • Examiner les différentes pratiques d’activité physique en lien avec les troubles sensoriels et de santé mentale chez l’humain. Considérer la mise en place d’approches novatrices en lien avec une programmation thérapeutique. Sensibiliser les étudiants aux approches thérapeutiques cliniques par l’activité physique et l’aventure.

      Sensibilisation et connaissance des différents troubles sensoriels et de santé mentale chez les enfants, les adolescents et les adultes. Connaissance des symptômes physiques et comportementaux liés aux troubles de santé mentale. Étude d’approches novatrices thérapeutiques utilisant l’activité physique et l’aventure.

  •  SKIN133 : Kinésiologie et populations ayant un déficit sensoriel et moteur.
    • Examiner les différentes pratiques de sports adaptés. Sensibiliser aux particularités des personnes ayant des problèmes physiques lors de la pratique d’activités physiques. Transmettre les principes d’adaptation sportive afin d’amener le kinésiologue à organiser et mettre en place un environnement propice à la pratique d’activités physiques.

      Apprentissage des différentes activités sportives adaptées à l’intérieur et à l’extérieur. Étude des caractéristiques en lien avec les différents types d’handicaps physiques. Application de moyens adaptés pour la pratique de l’activité physique.

  • SKIN159 : Psychophysiologie, santé mentale et kinésiologie.
    • Comprendre la place de la kinésiologie dans un contexte de symptômes et de troubles associés à la santé mentale (anxiété, dépression, TDAH, psychose et schizophrénie). Étude du cerveau, du système nerveux en lien avec la réactivité physiologique et la capacité d’adaptation. Études des principaux troubles de santé mentale et revue de littérature en lien avec la kinésiologie. Sensibilisation à différents modèles d’interventions en kinésiologie dans un contexte de trouble de santé mentale chez les adultes. Voir des modèles d’intervention chez les enfants et les adolescents.

      Ce cours vise l’acquisition de connaissances qui permettront une meilleure compréhension des troubles de santé mentale et l’impact de la kinésiologie sur les symptômes associés aux différents troubles. Parallèlement à ces notions de base, l’étudiant expérimentera, à l’aide d’activités de groupe, des méthodes d’interventions associées à l’activité physique chez une population adulte ayant un trouble de santé mentale.

Professeur chercheur agrégé à l'Université du Québec à Chicoutimi