En savoir plus
Plan de formation
Les quatre cours suivants (sept crédits)
La conduite responsable de la recherche: cadres normatifs
Biostatistique
Séminaire de maîtrise en médecine expérimentale
Méthodologie de la recherche
Cinq crédits parmi les cours optionnels suivants
Épidémiologie génétique
Protéomique
Éléments de démographie
Génétique des populations humaines
Histoire démogénétique du Québec
Sujets spéciaux
Physiologie de l'exercice
Physiologie de l'exercice II
Sujets spéciaux II
Psychologie de la santé et kinésiologie
Intervention en entrainement mental et principes de coaching efficace en kinésiologie
Un cours peut être suivi à l'Université Laval par entente Crépuq
La recherche (trente-trois crédits)
Mémoire
1601
Programmes d'études de cycles supérieurs en médecine expérimentale

Maîtrise en sciences cliniques et biomédicales

Ce programme vise à donner à l’étudiant des connaissances pratiques et théoriques dans un champ particulier de la recherche biomédicale, pour lui permettre d’acquérir une formation qui le prépare à entreprendre un programme de troisième cycle ou à travailler dans d’autres secteurs.

L’étudiant devra pouvoir élaborer et poursuivre un projet de recherche, comprendre et assimiler les principes de base régissant le domaine et le champ d’études et de recherche choisis?et pouvoir présenter un travail scientifique de façon claire et cohérente?;

Conditions d'admission

Être titulaire d'un diplôme de baccalauréat ou l'équivalent. Bien qu'une moyenne cumulative de 2,67 sur 4,33, ou l'équivalent au premier cycle soit une exigence normale d'admission, la direction de programme examine l'ensemble du dossier et tient compte des ressources du département d'accueil.

Au moment de sa demande d'admission, le candidat doit avoir déterminé son champ de recherche et avoir trouvé un professeur qui accepte d'être son directeur de recherche. Il doit donc fournir à la direction de programme un résumé de son projet de recherche ainsi que le nom de son directeur, et ce, avant d'être admis dans son programme.

Il peut y avoir des exigences particulières relatives au champ de recherche choisi.

En plus de la connaissance du français, il est hautement souhaitable que le candidat ait au moins une bonne compréhension de l'anglais écrit.

Si la direction de programme juge la formation de l'étudiant insuffisante, des cours supplémentaires pourraient lui être imposés à titre de scolarité complémentaire ou probatoire.