En savoir plus
7620
Module des sciences humaines

Baccalauréat en science politique

Profil du candidat

Le candidat veut mieux comprendre les phénomènes reliés à l’espace public et à la vie politique. Il veut apprendre à décoder et à analyser l’origine et le fonctionnement des institutions et des forces diverses qui animent la vie politique. Il est prêt à se familiariser avec les méthodes de recherche et de construction d’une science du politique.

Particularités du programme

  • L’Université du Québec à Chicoutimi est la seule constituante du réseau UQ qui offre un programme de science politique en région.
  • Le programme ouvre à une diversité de professions : journalisme, fonction publique, vie politique active, travail dans les organisations gouvernementales et non gouvernementales à l’échelle régionale, nationale et internationale, enseignement, démarchage, etc.
  • Une possibilité d’enrichir la formation par des cours d’histoire, de géographie, de sociologie-anthropologie, etc.
  • Un programme qui accorde une importance particulière aux idées politiques et à l’étude de différents systèmes.
  • Un stage optionnel qui implique, presque chaque année, un voyage en Russie.

Études connexes
  • Baccalauréat en géographi et en aménagement durable
  • Baccalauréat en histoire
  • Baccalauréat en sociologie appliquée
  • Certificat ou mineure en archéologie
  • Certificat ou mineure en coopération internationale
  • Certificat ou mineure en géographie
  • Certificat ou mineure en gestion des documents et des archives
  • Certificat ou mineure en histoire
  • Certificat ou mineure en science politique
  • Certificat ou mineure en sociologie
Poursuite des études aux cycles supérieurs
  • Maîtrise en études et interventions régionales
  • Maîtrise en gouvernance démocratique du développement
  • Doctorat en développement régional
  • Diplôme d’études supérieures spécialisées en enseignement collégial
  • Programme court de deuxième cycle en démocratie, gouvernance et développement
  • Programme court de deuxième cycle en études régionales
Perspectives d'emploi

  • Politologue
  • Vie politique active (député, attaché politique, etc.)
  • Analyste politique dans les institutions privées ou publiques
  • Diplomate
  • Conseiller politique
  • Postes dans la fonction publique ou dans différents organismes communautaires et de développement
  • Coopération internationale

Plan de formation
COURS OBLIGATOIRES
Les douze cours suivants (trente-six crédits)
Géopolitique contemporaine
Introduction à la recherche et aux méthodes de travail en sciences humaines
Politiques publiques
Fondements de la science politique
Sociologie politique
Introduction aux relations internationales
Introduction à la pensée politique
Éléments d'économie politique
Évolution sociopolitique du Québec
Séminaire de troisième année en science politique
Le fédéralisme canadien
Problèmes politiques contemporains
COURS OPTIONNELS
Onze ou douze cours parmi les suivants (trente-trois ou trente-six crédits)
L'Afrique contemporaine
Introduction à l'histoire de l'Asie contemporaine
Philosophie politique contemporaine
Étude comparée des régimes fédératifs
Droit international public
Institutions internationales et diplomatie contemporaine
Analyse des systèmes internationaux
L'Amérique latine
Nations et nationalismes
Analyse marxiste
Système politique des États-Unis
Économie politique des relations internationales
L'URSS et la Russie postsoviétique
Forces politiques
Analyse des idéologies politiques XIXe-XXIe siècles
Fascisme, idéologies autoritaires et dictatures
Thèmes spéciaux en analyse politique
Projet en science politique
Théories démocratiques
Les peuples autochtones au Canada et au Québec : enjeux politiques
Deux cours de langue seconde ou étrangère (six crédits)
Quatre ou cinq cours d'enrichissement à choisir parmi les cours des programmes de géographie, de sociologie-anthropologie, de coopération internationale ou d'histoire (douze ou quinze crédits)
7620
Module des sciences humaines

Baccalauréat en science politique

Le baccalauréat en science politique vise à développer chez l’étudiant la capacité de comprendre, d’analyser et de critiquer ce qui concerne l’organisation publique des rapports de pouvoir dans les sociétés. À l’époque de la mondialisation et de régimes globaux de gouvernance, de la diversité et du pluralisme, de l’intégration continentale et d’une interdépendance accrue qui s’accompagne d’un accroissement des inégalités, la science politique demeure une discipline clé pour comprendre et influencer le devenir des sociétés humaines. Elle a pour champs d’études tant les relations internationales, la diplomatie et les régimes politiques que les phénomènes politiques dans différentes régions du monde, les idées politiques et les normes et principes qui justifient l’organisation des rapports publics de pouvoir. Le programme met à contribution l’observation, l’analyse, la systématisation et la justification afin de permettre aux étudiants d’accéder à une compréhension et à une analyse fines des rapports propres à la science politique.

Conditions d'admission
Base Études collégiales (DEC)

Être titulaire d'un diplôme d'études collégiales (DEC) ou l'équivalent;

ou

Base Préparation suffisante

Posséder des connaissances de niveau collégial ou l'équivalent pour poursuivre des études universitaires. À cet effet, présenter un dossier contenant les relevés de notes des études secondaires et postsecondaires s'il y a lieu, une lettre d'intérêt ainsi qu'une justification de l'expérience acquise et de sa pertinence (expériences de vie, expériences de travail, bénévolat, etc.). Le dossier peut également contenir une ou des lettres de recommandation ou tout autre document en mesure d'appuyer la demande d'admission. Lorsque requis, le candidat pourra être tenu de passer une entrevue;

ou

Base Études universitaires

Avoir réussi quinze crédits de niveau universitaire avec une moyenne cumulative d'au moins 2,3/4,3.