Rencontre de la table CP-chercheurs

La table CP-chercheurs se réunit cet après-midi. Les principaux points suivants sont à l’ordre du jour:

  • Faire le point sur la situation de pandémie par rapport à la persévérances des élèves et étudiants;
  • Réfléchir conjointement à des moyens à mettre en place prochainement;
  • Positionner le rôle de la table dans le contexte de la pandémie.

Participation au colloque de l’ACCPQ

Dans le cadre du colloque de l’Association des conseillers pédagogiques du Québec, Stéphane Allaire a participé aujourd’hui à un panel sur l’innovation pédagogique dans l’accompagnement des conseillers.

Son propos s’est articulé autour de la pertinence d’envisager l’innovation pédagogique par la recherche participative. Entre autres, il a abordé les idées suivantes:

  • L’organisation de la recherche au Saguenay Lac-St-Jean dans le cadre du partenariat du Consortium de recherche en éducation, un modèle fécond pour organiser la recherche au plan régional;
  • L’importance de considérer les acteurs et les besoins des milieux scolaires dans l’élaboration de projets de recherche;
  • Le rôle de passeur de frontières des conseillers pédagogiques;
  • La considération de la recherche en tant que processus (et pas que résultats!) permettant de réunir enseignants, conseillers pédagogiques et chercheurs afin de coélaborer des compréhensions et des pistes de solution;
  • La mutualité des apprentissages dans un contexte de recherche participative, incluant pour les professeurs-chercheurs;
  • Le potentiel du concept d’école de développement professionnel pour déployer plus systématiquement l’innovation pédagogique, et ce autant en formation initiale que continue.

Les autres panélistes étaient: Laurie Couture (enseignante), Carl Ouellet (directeur d’école) et Étienne Roy (conseiller pédagogique).

L’animation a été assurée par Stéphanie Dionne (École branchée) et Marie-Josée Harnois (conseillère pédagogique)

Numéro thématique sur les compétences du 21e siècle

Patrick Giroux, responsable du Laboratoire de formation et de recherche sur la littératie numérique (LiNumLab) et collaborateur dans l’équipe, dirigera un numéro spécial de la Revue hybride de l’éducation sur les compétences du 21e siècle.

Des textes théoriques, empiriques et pratiques sont accueillis. Un résumé de la contribution est attendu d’ici de la 6 novembre 2020.

Impacts des croyances sur le TDAH

Marie-Christine Brault, cotitulaire de la chaire Visaj et collaboratrice de l’équipe, organise une série d’ateliers de cocréation à propos de l’impact des croyances sur le TDAH.

Plus spécifiquement, à partir des résultats issus de projets de recherche sur le TDAH, le but est de développer un ou des outils destinés aux enseignants du primaire et aux intervenants. Ces outils viseront à sensibiliser aux impacts des croyances à l’égard du TDAH, des jeunes et de leurs problèmes. De manière générale, l’outil visera à aborder la question de la médicalisation des problèmes des jeunes.

Pour en savoir davantage ainsi que la date des ateliers, on peut consulter cette page.