Actualités

Projet de recherche sur l’épilepsie : Un important soutien IRSC pour le professeur Simon Girard

Le professeur Simon Girard, du Département des sciences fondamentales a récemment reçu une importante subvention pour son projet portant sur l’épilepsie. La subvention, d’un montant de 435 000$,  a été octroyé à l’équipe dirigée par le professeur de l’UQAC par les Instituts de recherche en santé du Canada dans le cadre des subventions “projets”. Le projet vise à étudier les régions dites “non-codantes” du génome humain afin d’identifier des nouvelles causes de la maladie.

À propos du projet

L’épilepsie et les syndromes épileptiques sont caractérisés par de brefs épisodes causés par une activité neuronale anormale ou excessive dans le cerveau. L’épilepsie touche environ 3% des individus, la moitié des cas commençant pendant l’enfance. Les causes de l’épilepsie sont encore largement inconnues, mais on soupçonne l’implication de plusieurs centaines de gènes. Jusqu’à aujourd’hui, la plupart des études génétiques sur l’épilepsie se sont concentrées sur les régions codantes, qui représentent une minime partie du génome humain. Les autres régions, représentant près de 3 milliards de bases, sont encore aujourd’hui,  largement inexplorées.

Le projet porté par le professeur Girard et ses collaborateurs de l’Université Laval, de l’Université McGill et l’Université de Montréal vise justement à explorer les régions “non-codantes” du génome. Afin d’établir une carte génétique fiable, le projet propose de regrouper plusieurs patients épileptiques selon leur généalogie. À l’aide du projet BALSAC de l’UQAC, les chercheurs pourront établir les différents liens entre tous les patients épileptiques et pourront par la suite mieux comprendre le mécanisme génétique de l’épilepsie.

SCRP - agente d'information