Actualités

Une œuvre de l’artiste Ernest Dominique entièrement créée au Centre d’études universitaires de l’est de la Côte-Nord de l’UQAC

Le mardi 10 septembre, le Centre des Premières Nations Nikanite de l’UQAC recevait à son centre d’études de Sept-Îles, l’artiste peintre bien connu, Ernest Dominique. La population s’est déplacée pour venir le rencontrer et a observé le travail de cet artiste qui a créé durant la journée, une œuvre qui sera ensuite installée en permanence dans le hall du Pavillon.

Pour la production de son œuvre, M. Dominique s’est inspiré des couleurs adoptées lors du lancement de la rentrée 2019 de l’UQAC qui souligne cette année son 50e anniversaire.
Cette activité se veut un partage de la culture autochtone à travers l’art. Le centre d’études accueille chaque année des étudiants des Premières Nations et a profité de la venue de monsieur Dominique pour souligner les liens importants qui nous unissent.
En plus de laisser son œuvre en héritage à la grande communauté de l’UQAC, Ernest Dominique a parlé de son expérience enrichissante en ces mots :

 

« D’abord, je suis très honoré d’être invité, ça fait 5 ans que je n’ai pas fait de prestation, il s’agit d’un retour aux sources, le fait de réaliser quelque chose et d’être en contact avec les gens et les personnes qui sont venus me voir fut très enrichissant.

 

C’est un évènement qui intègre l’unité à Sept-Îles au niveau des communautés et les Septiliens.

 

Au début quand j’ai commencé l’œuvre je voyais un visage bien sûr, peut-être une grand-mère, graduellement la toile a changé, elle a changé pour un jeune homme, avec les teintes de la rentrée 2019 de l’UQAC, que j’ai essayé de tout agencer avec les coups de pinceau des gens qui ont participé.

 

Ça donne un visage d’un personnage assez concentré qui s’en va vers l’avenir et qui voit quelque chose de prometteur ».

 

 

De gauche à droite sur la photo, l’équipe du Centre d’études de l’est de la Côte-Nord de l’UQAC entoure l’artiste: Carmen Murray, monsieur Ernest Dominique, Véronique Viens, Claudia Boudreault et Lydia Robichaud

SCRP - agente d'information