Actualités

Une première soutenance de thèse virtuelle : Marie-Ève Bolduc relève le défi avec brio

Une première soutenance virtuelle a eu lieu récemment à l’UQAC, alors que Marie-Ève Bolduc a défendu avec succès sa thèse en recherche littéraire, intitulée Approches mythocritiques du récit des origines dans Les enfants de l’Atlantide de Bernard Simonay et Troisième humanité de Bernard Werber suivi de Les dieux des éléments.

Pour l’occasion étaient réunis le jeudi 14 mai dernier via la plateforme de visioconférence Zoom l’étudiante au doctorat en lettres, bien entendu, de même que son directeur de recherche – Luc Vaillancourt, professeur au Département des arts et lettres (DAL) -, la présidente du jury d’évaluation – Cynthia Harvey, également professeure au DAL – ainsi que la doyenne des études, Manon Doucet.

Si la soutenance de thèse représente une étape charnière du parcours d’un chercheur ou d’une chercheuse, le fait de la tenir à distance, par l’entremise du Web, constitue d’autant plus un défi, l’enjeu technique s’ajoutant à la complexité de l’exposé.

Grâce à l’apport des équipes en soutien informatique, en gestion des études et en communication, de la disponibilité et de l’adaptation des ressources professorales et des membres du jury, mais aussi et surtout grâce à la souplesse et à l’excellence de la doctorante, cette première soutenance de thèse virtuelle s’est déroulée avec succès et a valu à Marie-Ève Bolduc le titre officiel de docteure en lettres.

Toutes nos félicitations!

BAP - Technicienne en information