Quand l’école laisse croire à des élèves qu’ils sont moins bons apprenants et moins bien comme personne que les autres. Plaidoyer pour une reconnaissance de la différence. (323054) NT

8.50 $

2 en stock

Catégorie :

Description

Table des matières

Résumé:

À l’intention des enseignants, professionnels, gestionnaires et chercheurs du monde de l’éducation

Ce texte se veut un plaidoyer en faveur d’une meilleure reconnaissance envers les élèves qui ont subi ou subissent encore des formes de dévalorisation de leur personne durant leur parcours scolaire. Des élèves enclins à endurer l’école et qui ont entretenu envers elle de la rancune ou de la déception, jusqu’à intérioriser le fait qu’ils sont moins bons apprenants et moins bien comme personne que les autres élèves. Ce sont d’ailleurs ces élèves fréquentant différents établissements scolaires, et ce à différentes époques, qui nous ont inspiré dans le choix du titre et la rédaction de ce texte, par ce que nous avons entendu, lu, et compris de leurs expériences avec l’école. Le raisonnement qui prévaut dans ce texte part du fait que notre système éducatif, en se targuant du grand principe de l’égalité des chances pour tous, a perpétué bien malgré lui une disparité de reconnaissance envers ses élèves; le mot reconnaissance évoquant par-dessus tout le droit le plus élémentaire qui soit, l’estime sociale, l’école demeurant encore le premier lieu où on se l’approprie

Auteur(s) :

Drolet, Alain

Année de publication:

2020

Nombre de pages:

26 pages