Suite à plusieurs questions concernant la notion du port du masque médical à l’intérieur des murs de tous les campus de l’UQAC, voici les précisions présentant les mesures à faire respecter, qui nous ont été transmises par la Direction de la Santé publique.

Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST)
Mesures de contrôle dans les milieux de travail en contexte d’apparition de variants sous surveillance rehaussée – COVID-19

  • Le port du masque médical ou du masque attesté par le BNQ en continu à l’intérieur des milieux de travail est exigé comme mesure complémentaire de protection. Pour le travail à l’extérieur, le port du masque en tout temps est exigé si des interactions à moins de 2 mètres avec des collègues de travail sont inévitables.
  • Le port du masque en continu ne s’applique pas si la personne travaille seule dans une cabine ou une pièce fermée (exemples : un bureau avec murs et porte, un camion, un habitacle) et lorsqu’elle mange et boit (par exemple lors des repas et des pauses).
  • Une personne n’est pas obligée de porter son masque en continu dans les situations suivantes :
    • Pour des raisons de santé (par exemple une personne asthmatique) ou de sécurité (par exemple la présence de buée obstruant la vue pour la conduite d’un véhicule ou la manipulation de machineries);
    • s’il nuit à la communication (par exemple le secteur de la production audiovisuelle ou de l’information, la présentation de nouvelles ou les conférences de presse), à la compréhension ou à l’apprentissage (par exemple en enseignement);
    • s’il empêche l’exécution des tâches liées à un emploi (par exemple un chanteur ou un musicien d’instrument à vent).
  • La CNESST peut demander une évaluation et une analyse des risques. Dans le cadre de cette analyse, outre l’application rigoureuse des mesures de contrôle déjà préconisées, des critères obligatoires supplémentaires devront être pris en compte, tels que :
    • la distanciation physique de plus de 2 mètres;
    • la limitation des périodes sans port du masque;
    • l’optimisation de la ventilation mécanique ou naturelle, selon le cas.
  • Les milieux de travail en éclosion de COVID-19 sont tenus de respecter les mesures recommandées par la Santé publique.

 

Institut national de santé publique du Québec (INSPQ)
COVID-19 : Recommandations sur le port du masque médical en continu dans les milieux de travail en contexte d’apparition de variants sous surveillance rehaussée

  • À partir de ces différents constats, et compte tenu de l’arrivée et de l’augmentation de nouveaux VSSR de SRAS-CoV-2 au Québec, il apparait raisonnable de recommander le port du masque médical de qualité ou attestés BNQ en tout temps à l’intérieur pour tous les travailleurs afin d’offrir une réduction à la source et une protection personnelle, même si la distanciation minimale de deux mètres peut être généralement respectée ou qu’il y a présence de barrières physiques. P.2
  • La consigne du port en tout temps ne peut s’appliquer au moment des repas. Cependant, le masque doit être retiré seulement avant de débuter le repas et remis immédiatement après. La distanciation physique d’au moins deux mètres devra être respectée en tout temps, y compris durant les repas. P.3

Veuillez noter que ces mesures peuvent évoluer en fonction de la situation épidémiologique et du contrôle de la transmission.

 

QUESTIONS ET INFORMATIONS
Pour toutes questions supplémentaires, veuillez communiquer avec nous par courriel à covid19@uqac.ca. Nous vous invitons à consulter régulièrement notre site Web pour connaître les dernières mises à jour au www.uqac.ca/coronavirus.