En cette deuxième semaine de la campagne de sensibilisation à la cybersécurité, le thème « Partager des moments spéciaux, mais avec qui ? » est totalement d’actualité. Quand des données personnelles de 1,5 milliard d’utilisateurs de Facebook pourraient être à vendre sur un forum du « darkweb », ça fait frémir. Que cette nouvelle soit vraie ou fausse, elle nous porte quand même à réfléchir à notre utilisation sécuritaire des réseaux sociaux.

Peut-être que je devrais changer mes mots de passe sur les réseaux sociaux et prendre l’habitude de les changer périodiquement ? Si le mien a « fuité », au moins il ne sera pas possible de se brancher à mon compte.

Peut-être que je devrais utiliser des mots de passe différents et robustes ? Si un mot de passe est volé, tous mes comptes ne seront pas compromis.

Peut-être que je devrais faire le ménage dans mes contacts.

Peut-être que je devrais réviser les paramètres de confidentialité des applications que j’utilise ? Premièrement, je devrais en prendre connaissance et les comprendre puisqu’ils changent régulièrement et par la suite, les limiter au minimum nécessaire.

Est-ce que j’ai partagé mes renseignements personnels ou ceux de quelqu’un d’autre ? Je devrais prendre l’habitude de me questionner avant de publier quelque chose qui est confidentiel ou qui fait partie de ma vie privée.

Si je perdais mon téléphone, ma tablette ou mon ordinateur portable, est-ce que mes applications seraient accessibles ? Je dois ajouter un mot de passe complexe sur tous mes dispositifs et un verrouillage automatique après un court laps de temps.

Je crois qu’il serait judicieux de suivre les sensibilisations en ligne que l’UQAC met à ma disposition. Je vais même accéder au portail de sensibilisation tout de suite.

Par la sensibilisation à la sécurité de l’information et à la cybersécurité, l’UQAC rehausse le niveau de maturité de toute sa communauté et atténue les risques d’atteinte à la disponibilité, l’intégrité et la confidentialité de l’information nécessaire à sa mission.

Bonne semaine et bonne campagne de sensibilisation.