Travailler et réseauter une nouvelle réalité.

Le contexte que nous vivons depuis mars 2020 a mis la table à une toute nouvelle réalité. L’enseignement et le travail à distance qui étaient, avant 2020, un mince pourcentage de nos activités ou encore des mesures exceptionnelles sont devenus aujourd’hui des nouvelles modalités de travail. 

Notre bas de pyjama et des nouveaux mots monosyllabiques ou acronymes comme teams, meet, zoom, VPN ont pris une grande place dans notre vie quotidienne. La visioconférence qui est maintenant une nécessité de tous les jours ouvre la porte à de nouvelles menaces dont le risque peut être atténué par nos actions. De nouveaux outils sont nécessaires à la collaboration, mais d’autres aussi pour la sécurité d’accès à l’information de l’UQAC. 

Au-delà de tout ça, il est important de considérer qu’en accédant à l’information de l’UQAC à partir de la maison, l’environnement de travail devient une extension de l’UQAC. L’hygiène numérique de l’UQAC doit s’y retrouver. N’hésitez pas à réviser les meilleures pratiques en sécurité de l’information.

Le rôle de l’employé dans La directive d’accès à l’information de l’UQAC en télétravail énumère les responsabilités qui s’ajoutent à tout employé qui a le privilège de travailler à distance.

Ajoutez à vos habitudes de consulter le site de cybersécurité de l’UQAC, de suivre les formations en ligne qui sont disponibles et obligatoires pour tous et déclarez les incidents de sécurité de l’information.

Bonne semaine et bon mois de sensibilisation.