Déjà la dernière semaine de la campagne de sensibilisation à la cybersécurité et le thème d’aujourd’hui nous amène à agir en fonction de la criticité de l’information que nous accédons. Après la campagne de sensibilisation du mois d’octobre, la vie numérique va se poursuivre ainsi que toute l’effervescence de nos activités professionnelles, sociales, loisirs, etc..

Les activités professionnelles à l’UQAC, peu importe la modalité (en télétravail ou en présentiel), nous obligent à agir de manière responsable afin d’assurer la continuité de notre mission universitaire et de préserver la réputation de l’UQAC.    Agir en prévention c’est atténuer le risque d’incident à la sécurité de l’information.

Notre équipement de travail fourni par l’UQAC ne peut être utilisé par d’autres membres de la famille.

Tout autre équipement (téléphone, tablette) utilisé pour accéder à l’information de l’UQAC (comme la messagerie) doit être sécurisé (mis à jour, protégé par un mot de passe robuste, verrouillé automatiquement)

Notre identifiant et nos accès nous sont octroyés pour les besoins spécifiques de notre tâche, ils ne peuvent être partagés.

Notre boîte de courriel UQAC devrait être épurée des messages éphémères dès la réception et les messages à conserver, enregistrés dans le périmètre de sécurité de l’UQAC (partage sectoriel) où ils seront pris dans les copies de sauvegarde.

Si un risque ou un incident de sécurité de l’information est constaté, déclarez l’événement.

Référez-vous et agissez selon les meilleures pratiques.

Poursuivez votre programme de sensibilisation du mois d’octobre (4 modules de 7 à 10 minutes) et courez la chance de gagner des prix.