UQAC

7688

Baccalauréat en géographie et en aménagement durable

Responsable : Érik Langevin
Regroupement de programmes : Unité d'enseignement en sciences des sociétés et des territoires
Secrétariat : (418) 545-5011, poste 5330
Coordonnatrice : Sophie Riverin
Grade : Bachelier ès sciences

Tiré à part incluant la description des cours

Voir le site Web promotionnel

Présentation du programme

L'aménagement durable vise à maximiser les effets positifs et à diminuer les effets négatifs des interventions territoriales, selon les principes du développement durable. Ces interventions touchent de multiples acteurs agissant dans des champs divers, qu'il s'agisse d'urbanisme, de tourisme, de transport ou de gestion des espaces et des ressources. La combinaison des disciplines de la géographie et de l'aménagement offre une perspective globale, multidisciplinaire et transversale pour comprendre ces phénomènes complexes.

Le travail du géographe-aménagiste traite des aspects humains et physiques de l'environnement et de leurs interrelations dans différents types de milieux (villes, espaces ruraux, espaces naturels, etc.) à des échelles très variées (locale, nationale, mondiale, etc.). La formation offerte permettra aux candidats d'être bien outillés pour décrire les phénomènes géographiques, comprendre leurs dynamiques, réaliser des diagnostics et des plans d'action. La géographie et l'aménagement durable utilisent une panoplie d'outils rattachés aux techniques d'enquête en sciences humaines, à la cartographie et aux systèmes d'information géographique tout en interpellant des connaissances administratives et législatives dans une optique appliquée.

Objectifs généraux

Ce programme vise à former des personnes bien outillées pour décrire les phénomènes géographiques et comprendre leurs dynamiques afin de réaliser des diagnostics et des plans d'action dans le champ de l'aménagement durable (aménagement du territoire, environnement et développement durable, développement local et régional de même que coopération internationale).

Objectifs spécifiques

Au terme de sa formation, l'étudiant sera en mesure de: - Comprendre et interpréter les phénomènes et processus géographiques tant dans les sphères biophysiques qu'humaines; - Utiliser efficacement les méthodes, les techniques et les outils de la science géographique, de l'aménagement durable et des sciences sociales; - Maîtriser les instruments de planification et le cadre législatif dans les divers secteurs de l'aménagement durable (aménagement du territoire, environnement et développement durable, développement local et régional de même que coopération internationale); - Appliquer des connaissances spécialisées acquises dans les divers domaines de l'aménagement durable; - Agir au sein d'équipes multidisciplinaires et auprès de différents acteurs afin de documenter des enjeux et de participer à la résolution de problèmes complexes; - Développer un point de vue rigoureux et critique sur les phénomènes sociaux, territoriaux et environnementaux et être en mesure de communiquer auprès de différents publics.

Conditions d'admission

Base Études collégiales (DEC)

Être titulaire d'un diplôme d'études collégiales (DEC) ou l'équivalent.

Base Études universitaires

Avoir réussi un minimum de quinze (15) crédits de niveau universitaire avec une moyenne cumulative d'au moins 2,3/4,3.

Base Préparation suffisante

Posséder des connaissances de niveau collégial ou l'équivalent pour poursuivre des études universitaires. À cet effet, présenter un dossier contenant les relevés de notes des études secondaires et postsecondaires s'il y a lieu, une lettre d'intérêt ainsi qu'une justification de l'expérience acquise et de sa pertinence (expériences de vie, expériences de travail, bénévolat, etc.). Le dossier peut également contenir une ou des lettres de recommandation ou tout autre document en mesure d'appuyer la demande d'admission. Lorsque requis, le candidat pourra être tenu de passer une entrevue.

Contingentement

Ce programme n'est pas contingenté.

Règles relatives au français

Les modalités et les règles qui régissent l'attestation de la maîtrise du français telles que résumées ci-dessous, sont définies dans la Politique et la Procédure relative à la valorisation du français.

Règlement relatif aux exigences liées à l'admission pour les candidats dont la langue maternelle n'est pas le français

Toute candidate ou tout candidat a un programme identifié, dont la langue maternelle n'est pas le français, est tenu de se soumettre au Test de français international (TFI) avant le début de son parcours universitaire à l'UQAC. Il est à noter que les candidates et les candidats en protocole d'échange provenant d'une université partenaire et dont la langue d'enseignement est le français, de même que les candidates et les candidats des Premières Nations sont exemptés de cette obligation.

Également, certaines candidates et certains candidats dont la langue maternelle n'est pas le français peuvent être exemptés de cette obligation lorsqu'ils répondent à l'une ou l'autre des exemptions prévues à la procédure ci-haut.

Règlement relatif aux exigences des compétences linguistiques de base liées à l’admission pour tous les candidats

Toute personne soumettant une demande d'admission à un baccalauréat, à un programme de certificat ou de cycles supérieurs identifiés, ou sollicitant un grade de bachelier par cumul de certificats ou de mineures, doit faire la preuve qu'elle possède les compétences linguistiques de base.

Les personnes qui se retrouvent dans les situations d'exemptions définies dans la Procédure relative à la valorisation du français sont réputées avoir fait la preuve qu'elles possèdent les compétences linguistiques de base.

Selon son dossier d'admission, le candidat ou la candidate qui n'a pas cette preuve aura à suivre le cours de français identifié par l'UQAC ou encore sera soumis à la passation du test de français institutionnel, et ce, sous réserve des modalités convenues à la procédure mentionnée ci-haut.

Les candidats internationaux réguliers seront inscrits automatiquement au cours de français identifié par l'UQAC à leur premier trimestre d'inscription. Ils auront l'obligation de réussir le cours pour faire la preuve qu'ils possèdent les compétences linguistiques de base. Seuls les candidats internationaux réguliers provenant d'un lycée français seront soumis au test de français identifié par l'UQAC.

Règles administratives

L'admission au programme se fait aux trimestres d'automne et d'hiver.

Le programme d'études est offert à temps complet et à temps partiel.

Règlements pédagogiques particuliers

L'activité 1BIO107 Biogéographie générale doit préférablement être précédée de l'activité Écologie générale dans le cheminement de l'étudiant-e.

L'activité 4GEO333 SIG et analyse spatiale doit préférablement être précédée des activités Cartographie et techniques géographiques et Méthodes quantitatives et traitement de données en sciences humaines dans le cheminement de l'étudiant-e.

L'activité 6GL2106 Géomorphologie et géologie appliquées doit préférablement être précédée de l'activité Géosystème et environnement dans le cheminement de l'étudiant-e.

Pour s'inscrire aux activités 4GEO350 Terrain en géographie et en aménagement durable et 4GEO460 Stage en géographie et en aménagement durable, l'étudiant-e doit avoir réussi 45 crédits de son programme.

Pour avoir accès aux laboratoires du Département des sciences appliquées (DSA), tout étudiant admis au programme doit prendre connaissance des directives de santé et de sécurité dans les laboratoires ET réussir la formation en ligne portant sur la santé et la sécurité dans les laboratoires 6GIN101 - Formation pour accès aux laboratoires.

La formation doit être réussie dès le premier trimestre d'inscription au programme ET avant la date limite d'annulation de cours sans mention d'échec et avec remboursement, et ce, conformément au calendrier universitaire.

L'étudiant a le droit de reprendre la formation.

L'étudiant de premier cycle qui n'a pas réussi la formation en ligne au premier trimestre, ne peut accéder aux laboratoires et ne peut s'inscrire à d'autres activités aux trimestres subséquents.

Reconnaissance des acquis

En vertu de l'article 87 du Règlement des études de premier cycle de l'UQ, les études collégiales techniques peuvent conduire à des reconnaissances d'acquis pour certains cours. Pour en savoir plus.

Le candidat qui désire obtenir une reconnaissance de ses acquis sur la base de sa formation antérieure ou de son expérience professionnelle doit faire une demande au Bureau du registraire à la suite de la confirmation de son admission. Formulaire

PARTICULARITÉS POUR LE PROGRAMME:

  • Une demande de reconnaissance des acquis pour un cours suivi depuis plus de 7 ans ne peut être approuvée;
  • Chaque demande de reconnaissance des acquis pour un cours suivi depuis moins de 7 ans est sujette à l'étude;
  • La demande de reconnaissance des acquis doit être soumise par l'étudiant au Bureau du registraire, obligatoirement avant la fin du premier trimestre d'inscription au programme;
  • À l'analyse du dossier, la direction de programme peut demander à l'étudiant de satisfaire à une épreuve d'équivalence orale ou écrite choisie et administrée par un professeur qui enseigne dans la discipline.

Perspectives professionnelles

Le Baccalauréat en géographie et en aménagement durable forme des professionnels aptes à œuvrer dans les différentes institutions qui s'occupent de l'analyse et de la gestion des problèmes territoriaux et environnementaux. Citons, à titre d'exemples : le ministère québécois des Affaires municipales, des régions et de l'occupation du territoire (MAMROT) ainsi que celui des Ressources naturelles et de la faune (RNF), Parc Canada, Statistique Canada, les municipalités régionales de comté (MRC), les municipalités urbaines et rurales, les organismes à but non lucratif en lien avec l'environnement, les bureaux privés de consultation en urbanisme, en géomatique et en environnement, etc. Les diplômés du programme peuvent aussi œuvrer dans des organismes internationaux en lien avec le développement et l'environnement, dans des organismes canadiens de coopération internationale intéressés à l'aménagement et au développement territorial durable.

Perspectives d'études de cycles supérieurs

Ce baccalauréat donne accès à des études de maîtrise professionnelle ou de recherche, notamment à la Maîtrise en études et interventions régionales, à la Maîtrise en ressources renouvelables ou au DESS en éco-conseil de l'Université du Québec à Chicoutimi. Les programmes de maîtrise en géographie, en urbanisme ou en environnement d'autres universités seront aussi pleinement accessibles.

Structure du programme

Ce programme comprend quatre-vingt-dix (90) crédits répartis comme suit:

  • 18 cours obligatoires (57 crédits);
  • 8 cours optionnels (24 crédits);
  • 3 cours d'enrichissement (9 crédits).

Plan de formation

  • Sauf indication contraire, les cours comportent 3 crédits.
  • Les préalables sont indiqués entre parenthèses à la fin du titre du cours, s’il y a lieu.

Cours obligatoires

Les dix-huit cours suivants (cinqunte-sept crédits)

1BIO107Biogéographie générale
1ECG108Cours offert bientôt!Écologie générale
4GEO122Cours offert bientôt!Géosystème et environnement
4GEO128Cours offert bientôt!Cartographie et techniques géographiques
4GEO140Cours offert bientôt!Fondements et pratiques de la géographie
4GEO229Géographie économique et mondialisation
4GEO230Photographies aériennes et télédétection
4GEO232Les changements climatiques à travers le temps
4GEO249Aménagement rural et développement territorial
4GEO260Développement durable: organisations, politiques et acteurs
4GEO323Aménagement et urbanisme durables
4GEO333SIG et analyse spatiale
4GEO350Cours offert bientôt!Terrain en géographie et en aménagement durable
4GEO460Stage en géographie et en aménagement durable 6.0 cr.
4GEO702Cours offert bientôt!Villes et société urbaine
4GEO706Cours offert bientôt!Introduction à la carte du monde
4PLU213Méthodes quantitatives et traitement de données en sciences humaines
6GLG206Cours offert bientôt!Géomorphologie et géologie appliquées

Cours optionnels

Quatre cours parmi les suivants (douze crédits)

BLOC ENVIRONNEMENT ET SOCIÉTÉS

1ECF308Écologie de la forêt boréale (1ECG108)
1GFH318Cours offert bientôt!Gestion de la faune et des habitats (1ECG108)
1ISE320Cours offert bientôt!Interactions sol-écosystèmes
1TAE324Techniques d'analyse en écologie (1ECG108)
4DRO101La législation sur l'environnement
4GEO256Collectivités locales et tourisme durable
4GEO284Cours offert bientôt!Les outils et la mesure du développement durable
4GEO317Hydrogéomorphologie des eaux douces
4GEO413Gestion durable des eaux
4GEO422Projet en sciences géographiques et aménagement
4GEO429Cours offert bientôt!Population, santé et territoires
4GEO433Cartographie des habitats
4GEO518Espace géographique et environnement
4SOC116Sociologie de l'environnement

Quatre cours parmi les suivants (douze crédits)

BLOC MONDE EN ÉVOLUTION

4COP110Conception et analyse de la coopération internationale
4COP333Cours offert bientôt!Stage en coopération internationale
4GEO242Sociogéographie de l'éducation au Québec et dans le monde
4GEO325Géographie du Québec et du Canada
4GEO328Géopolitique contemporaine
4GEO422Projet en sciences géographiques et aménagement
4GEO441L'Afrique contemporaine
4POL216L'Amérique latine
4POL270Colonialité et post-colonialisme
4SOC206Identités collectives et rapports interculturels
4SOC223Cours offert bientôt!Démarches d'intervention auprès des communautés

Cours d'enrichissement

Trois cours d'enrichissement (neuf crédits)


(12/2023)