Jeudi, 18 avril 2024
spot_img

L’implication bienveillante de Pascale Houde, étudiante en psychologie

Pascale Houde a commencé son parcours universitaire au baccalauréat en psychologie à l’automne 2021. Son dévouement, sa passion pour la santé mentale et son désir d’œuvrer pour le bien-être de la communauté universitaire l’ont très vite amenée à s’impliquer activement dans la vie étudiante et à collaborer de manière étroite avec les services d’aide psychosociale de l’UQAC.

Bénévole impliquée dans plusieurs services étudiants (Réseau des sentinelles de l’UQAC, Service de pairs aidants et Comité étudiant d’actions bienveillantes), Pascale Houde aspire à améliorer l’expérience universitaire de la communauté étudiante. Son implication est ainsi motivée par un désir d’augmenter l’accessibilité aux ressources en santé mentale et de créer des initiatives qui renforcent l’épanouissement des étudiantes et des étudiants.

D’ailleurs, Pascale apprécie particulièrement la confiance qu’accorde l’université aux associations étudiantes dans la création d’initiatives d’engagement social. Selon elle, « l’autonomie et la confiance accordées aux étudiants sont remarquables. En plus de favoriser le développement personnel au sein de la communauté universitaire, elles permettent de personnaliser son propre parcours académique, et de s’impliquer dans des projets qui correspondent à ses intérêts personnels ».

Passionnée par son domaine d’études, Pascale s’intéresse aux comportements humains et aux mécanismes mentaux. Pour elle, étudier en psychologie est avant tout un moyen d’acquérir des perspectives uniques sur la compréhension et l’amélioration de la condition humaine.

Articles reliés

1 COMMENT

Répondre

Please enter your comment!
Please enter your name here

spot_img

Mots-clés similaires