En savoir plus
Plan de formation
Cours obligatoires
Tronc commun (douze crédits)
Séminaire d'initiation à la pratique du dialogue
Séminaire méthodologique de recherche en éthique
Les approches en éthique
Enjeux éthiques contemporains
Profil éthique clinique (six crédits)
Éthique, spiritualité et santé
Qu'est ce que l'éthique clinique? Approches, méthodes et outils
Profil éthique professionnelle et organisationnelle (six crédits)
Séminaire interdisciplinaire en éthique
Éthique et praxéologie
Essai obligatoire (neuf crédits)
Essai
Cours optionnels
Un cours parmi les suivants (trois crédits)
Éthique et déontologie
L'éthique du service public
Éthique et technologie
1924
Unité d'enseignement en études religieuses, en éthique et en philosophie

Diplôme d'études supérieures spécialisées en éthique appliquée

Conditions d'admission

Base Études universitaires

Détenir un baccalauréat, ou l'équivalent, obtenu avec une moyenne cumulative d'au moins 3 (sur 4,3).

ou

Base Préparation suffisante

Posséder une formation équivalente à des études de premier cycle universitaire et une expérience professionnelle ayant conduit à des questionnements éthiques. Joindre à la demande d'admission un texte* expliquant les motifs de l'engagement dans la poursuite d'une réflexion en éthique (de 2 à 6 pages).

*Le texte sera évalué par le directeur de programme. En cas de doute sur l'acceptation du candidat à partir du texte, une entrevue pourra être demandée avec le candidat afin que celui-ci explicite certains points. Cette entrevue ne vise que les candidatures jugées à la frontière de la recevabilité et peut donc permettre d'ajouter environ 10% à l'évaluation du texte écrit. Ce texte devra faire état :

  • de l'expérience personnelle ou professionnelle ayant conduit à des questionnements éthiques (50%). Les critères d'évaluation seront l'importance quantitative (25%) et qualitative (25%) de cette expérience. Sur le plan quantitatif, seront pris en compte le nombre de ces expériences, leur durée et leur fréquence. Sur le plan qualitatif, seront prises en compte les compétences éthiques développées manifestées, ainsi que la profondeur des questionnements et des défis qu'ils représentaient, telle que présentée ;
  • de la motivation nécessaire pour accomplir des études de deuxième cycle selon le rythme demandé par le programme (50%). Les critères d'évaluation concernent l'évaluation critique de la cohérence de l'expérience professionnelle avec les objectifs et les contenus du programme (15%), l'identification des défis potentiels à la réalisation de celui-ci (10%) et la motivation (moyens identifiés et qui seront mis en place) pour relever ces défis (25%), telles que présentées ;
  • d'une maîtrise suffisante de la langue : la qualité formelle du texte sera considérée de façon déterminante et un texte écrit dans un français approximatif, ou dont la cohérence est lacunaire ou avec une mise en page déficiente, sera immédiatement refusé.