Actualités

Le professeur François-Olivier Dorais publie un livre d’entretiens avec l’un des plus importants sociologues du Québec et de l’Acadie

Le dernier ouvrage de François-Olivier Dorais, professeur au Département des sciences humaines et sociales, L’autre moitié de la modernité. Conversations avec Joseph Yvon Thériault, vient d’être publié aux Presses de l’Université Laval. Il s’agit d’un livre d’entretiens avec Joseph Yvon Thériault, l’un des plus importants sociologues du Québec et de l’Acadie des dernières décennies. L’ouvrage est préfacé par le sociologue Martin Meunier et postfacé par la politologue Stéphanie Chouinard.

Le livre est maintenant disponible en format électronique et devrait être imprimé dès lors que la situation le permettra.

Description
L’œuvre sociologique de Joseph Yvon Thériault fournit une aide aussi rare que précieuse pour penser les défis des sociétés modernes. Elle porte plus de quarante ans de réflexions sur le Québec, l’Acadie, la francophonie canadienne et les « petites nations ». À l’instar de celles d’autres grands penseurs, elle fournit un « monde commun » suffisamment riche et partagé pour penser avec acuité et diversité les enjeux sociopolitiques d’hier et d’aujourd’hui. C’est à l’explicitation de cette œuvre originale au service de l’intelligence du contemporain que portent ces conversations tenues entre deux jeunes universitaires, l’un historien, l’autre sociologue, et Joseph Yvon Thériault. Elles retracent le chemin parcouru par le prolifique sociologue, en suggérant ce que son œuvre doit à son terreau acadien comme à ses études parisiennes, en autant de thèmes qui relèvent l’importance, pour la quête intellectuelle comme pour la constitution des sociétés, de cette « autre moitié de la modernité », ce monde social, historique et culturel qui donne chair aux grands principes et processus modernes.

Pour plus d’information
https://www.pulaval.com/produit/l-autre-moitie-de-la-modernite-conversations-avec-joseph-yvon-theriault

BAP - Agente d'information

Étiquettes :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *