Communiqués, convocations et invitations

Les dix découvertes de l’année du magazine Québec-Science : La CIGELE reçoit un prestigieux témoignage d’excellence

Chicoutimi, le 15 janvier 2000 – L’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC), le Conseil national de recherches en sciences naturelles et en génie (CRSNG) du Canada et Hydro-Québec ont le plaisir d’annoncer qu’un des modèles mathématiques développés par les chercheurs de la Chaire industrielle CRSNG/Hydro-Québec/UQAC sur le givrage atmosphérique des équipements des réseaux électriques (CIGELE) a été reconnu comme l’une des dix découvertes les plus importantes de l’année 1999. Ce prestigieux témoignage d’excellence vient d’être produit sous les auspices du magazine Québec-Science par le biais de son numéro spécial annuel sur les dix découvertes de l’année (Février 2000).

Le modèle mathématique en question permet la prévision de l’arc de contournement sur des isolateurs recouverts de glace. Ce modèle, qui constitue une première au niveau mondial, a été appliqué avec succès aux isolateurs industriels implantés dans les réseaux de transport d’énergie électrique. Cet exploit est le fruit de plusieurs travaux de recherche, de nature fondamentale, effectués durant les 15 dernières années par le professeur Farzaneh, titulaire de la CIGELE, et plus récemment par quelques membres de son équipe, notamment le Dr Zhang, chercheur à la CIGELE.

Depuis son implantation à l’UQAC, en septembre 1997, la Chaire industrielle CIGELE n’a cessé de se distinguer en contribuant de façon unique au développement des connaissances dans le domaine du givrage atmosphérique des réseaux électriques. D’ailleurs, deux articles des chercheurs de la CIGELE ont récemment fait l’objet de prix internationaux, à titre de meilleurs articles scientifiques. Soulignons également le développement exceptionnel de cet organisme par l’implantation, à l’UQAC, d’une infrastructure de recherche sur le givrage d’avant-garde et unique à l’échelle internationale, à laquelle s’ajoutent des équipements modernes en haute tension. La Chaire compte actuellement sur les travaux de recherche d’une quarantaine de chercheurs et notamment, d’une vingtaine d’étudiants au niveau des trois cycles d’études. Elle collabore avec une quinzaine d’organismes aux niveaux national et international.

– 30 –

Source :
Denis Claveau, agent d’information
Service des affaires publiques
Téléphone : 418 545-5011, poste 2350
Télécopie : 418 545-5012

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *