Actualités

Conférence sur les violences sexuelles en milieu universitaire : portraits et pistes de solution

La thématique des violences sexuelles en milieu universitaire sera abordée cette semaine à l’UQAC, alors qu’aura notamment lieu une conférence de la professeure-chercheuse en psychologie, Jacinthe Dion. Proposé dans le cadre de la campagne institutionnelle « Sans oui c’est non » en collaboration avec le comité lutte de la Maison Isa et le MAGE-UQAC, l’événement se tiendra le mardi 6 décembre à compter de 11 h 45 au BarUQAC et sera précédé par un kiosque d’information et de sensibilisation.

Les résultats de l’enquête ESSIMU (Enquête sur la sexualité, la sécurité et les interactions en milieux universitaires), menée auprès de 6 universités québécoises par Manon Bergeron, professeure au Département de sexologie de l’UQAM, et au sein de laquelle Jacinthe Dion a agi à titre de co-chercheuse, seront présentés lors de la conférence. La professeure Dion abordera également le concept de la culture du viol, en plus de proposer des pistes de solution à cette problématique bien réelle.

La violence sexuelle constitue un problème de santé publique important qui a des conséquences psychologiques, physiques, sociales et économiques pour les victimes, leur famille et la société. Les milieux universitaires ne sont pas épargnés par cette problématique, qui touche particulièrement les femmes. En effet, selon le rapport de l’enquête ESSIMU, plus du tiers des répondantes et répondants ont rapporté avoir subi au moins une forme de violence sexuelle au sein du milieu universitaire. L’initiative de la conférence de la professeure Dion vise donc à sensibiliser la population à la problématique et à discuter des moyens à notre disposition pour enrayer la violence sexuelle dans les milieux universitaires.

Vous êtes invités à assister à la conférence « Université et violence sexuelle : réalité et pistes d’action » :

Mardi 6 décembre 2016  |  11 h 45 à 12 h 45
BarUQAC (adjacent au centre social, Pavillon principal)

Soyez-y !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *