Actualités

Le CESAM organise la troisième édition du Colloque sur la gestion des risques liés aux navires de croisières internationales et fluviales

Le Centre du savoir sur mesure (CESAM) de l’UQAC, en partenariat avec Promotion Saguenay, a présenté les 25 et 26 avril derniers la troisième édition du Colloque sur la gestion des risques liés aux navires de croisières internationales et fluviales intitulé : « Arrivons à bon port ». L’événement accueillait près d’une quinzaine de conférenciers et de formateurs hautement qualifiés issus du Québec et de la France.

Plus d’une centaine de personnes d’un peu partout au Québec étaient réunies à l’hôtel Le Montagnais afin de s’outiller pour améliorer leur niveau de préparation face à la gestion des incidents maritimes majeurs, de déterminer les rôles et les responsabilités des intervenants dans la gestion des incidents maritimes en lien avec leur juridiction et finalement de développer l’interopérabilité entre les différents acteurs, tant au niveau maritime que terrestre.

En ouverture du colloque, le ministre délégué aux Affaires maritimes, Jean D’Amour, qui était sur place pour l’événement, a pris la parole pour traiter de l’importance de la sécurité dans la mise en valeur du Québec maritime, faisant ressortir la place fondamentale qu’occupe la gestion des risques d’incidents maritimes dans la mise en œuvre de la Stratégie maritime du Québec.

En nouveauté cette année, les participants ont pu assister à une présentation sur le naufrage du Costa Concordia par un conférencier international qui faisait la lumière sur les leçons apprises et les perspectives de cette crise hors normes. Aussi, le ministère de la Sécurité publique en collaboration avec la Garde côtière canadienne ont présenté l’état d’avancement de leurs travaux portant sur : l’élaboration d’une approche de gestion pour les incidents maritimes majeurs ayant des répercussions sur la vie humaine, l’élaboration d’un cadre de référence visant à accompagner les municipalités dans la mise à niveau de leur plan d’urgence pour réduire les conséquences d’un incident impliquant un navire de croisière et l’alerte, l’évaluation et l’organisation lors d’incidents maritimes majeurs ayant des répercussions sur la vie humaine.

Le CESAM et Promotion Saguenay ont pu compter sur la participation d’autres collaborateurs tels que : L’Association des croisières du Saint-Laurent, le Secrétariat aux affaires maritimes du gouvernement du Québec, Port Saguenay, Garda World, Terminaux portuaires du Québec, GNL Québec projet Énergie Saguenay.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *