Actualités

Nikanite présente la troisième édition du Colloque sur la persévérance et la réussite scolaires chez les Premiers Peuples

Le Centre des Premières Nations Nikanite de l’UQAC en collaboration avec le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur, le Secrétariat aux affaires autochtones, Rio Tinto, Affaires autochtones et du Nord Canada de même que la commission scolaire des Rives-du-Saguenay vous invitent à participer à la 3e édition du Colloque sur la persévérance et la réussite scolaires chez les Premiers Peuples, qui se déroulera du 10 au 12 octobre 2017 au Hilton Québec.

Misant sur le thème Ensemble pour réunir, ensemble pour réussir, les comités organisateur et scientifique tiennent à favoriser la rencontre entre Autochtones et non-Autochtones, de façon à ce que la prévention, la mobilisation et le travail en équipe soient au cœur des préoccupations et à ce que tous se sentent concernés par la persévérance et la réussite scolaires des Premiers Peuples. Les comités ont aussi voulu centrer la programmation du colloque sur la pratique afin de répondre aux besoins réels exprimés par des intervenants, des enseignants et des acteurs du milieu de l’éducation dont l’enseignement auprès des Premiers Peuples est un enjeu crucial.

La troisième édition du Colloque sur la persévérance et la réussite scolaires chez les Premiers Peuples, c’est plus de 70 ateliers, en français et en anglais, des grandes conférences et des tables rondes, bref une programmation riche, diversifiée et interactive; c’est aussi une soirée banquet pour souligner la persévérance et la réussite scolaires chez les Premiers Peuples.

Pour consulter la programmation ou pour vous inscrire, visitez notre site web à l’adresse suivante : http://colloques.uqac.ca/prscpp/. Enfin, pour être au fait des derniers développements, n’hésitez pas à aimer notre page Facebook (https://www.facebook.com/Colloquenikanite/).

 

Renseignements :
Nathalie Carter, agente d’information
Centre des Premières Nations Nikanite
Université du Québec à Chicoutimi
418 545-5011, poste 2324 – nathalie1_carter@uqac.ca

Un commentaire

  1. Bonjour! Je voyais à Télé-Québec une émission sur la douance complexe…
    Nombre d’étudiants surdoués dans certains domaines le sont moins dans d’autres, ce qui les disqualifie souvent, tant au niveau de leur comportement que d’une grande insatisfaction quant à leurs besoins spécifiques. Peut-être est-ce le cas pour de nombreux étudiants et élèves forcés d’abandonner leurs études, faute d’espoir devant les difficultés.
    Comment trouver les moyens d’encourager chacun à aller toujours plus loin dans ce qui le passionne, et en même temps le soutenir dans ses difficultés?
    Durant ladite émission, un jeune souffrant de problèmes semblables suggérait que pouvoir se déplacer entre les classes plus avancées pour certaines matières, pour se retrouver ensuite avec des groupes où il pourrait travailler les domaines qui lui sont plus ardus réduirait les périodes d’ennui et de désespérance.
    Plus complexe pour l’organisation scolaire! mais ‘important n’est-il pas de stimuler et soutenir l’intérêt dans toutes les matières?
    Et quelle satisfaction assurée pour l’enseignant!
    Micheline Blanchette, auteure d’Une évaluation uniquement positive

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *