Actualités

Investissement de 4 M$ en recherche et développement : Rio Tinto appuie l’expertise des chercheurs du CURAL

Rio Tinto et l’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC) sont fiers d’annoncer le renouvellement de deux partenariats d’une valeur de près de quatre millions de dollars sur cinq ans avec le Centre de Recherche et de Développement Arvida (CRDA).

Frédéric Laroche, directeur du CRDA, affirme : « Chez Rio Tinto, la recherche, le développement et les innovations technologiques sont au coeur de nos opérations. Chaque jour, nos scientifiques et chercheurs travaillent à améliorer notre procédé de fabrication de l’aluminium, à développer de nouveaux alliages et à constamment innover. »

« L’UQAC est un partenaire important, de calibre international, pour le CRDA. Les étudiants, dans le cadre de projets de maîtrise, de doctorat ou de postdoctorat, effectuent de la recherche fondamentale dans plusieurs domaines clés reliés à la production de l’aluminium. Les scientifiques du CRDA utilisent ensuite le fruit de ces recherches pour le développement d’applications, qui mènent à des innovations comme le développement de nouveaux alliages pour nos clients. »

Recherche sur la métallurgie innovante de l’aluminium
Un premier partenariat représentera une continuité des travaux de recherche de Monsieur X. Grant Chen, professeur au Département des sciences appliquées de l’UQAC et portant sur la métallurgie innovante de l’aluminium. L’amélioration de la performance et de la qualité de la métallurgie des lingots de laminage, les phases de déformation des alliages d’aluminium, la solidification et les procédés de moulage des produits à valeur ajoutée ainsi que les matériaux de pointe en aluminium et leur traitement sont des thèmes importants abordés par les recherches de M. Chen. À long terme, ce programme poursuivra les objectifs d’améliorer les connaissances de la métallurgie, de l’aluminium et les technologies de transformation émergentes ainsi que la formation de métallurgistes et d’ingénieurs pour l’industrie de l’aluminium, principalement au niveau de la maîtrise et du doctorat.

Approfondissement de la compréhension du processus de dissolution de l’alumine dans la cuve
Un second partenariat concerne les recherches de Monsieur László Kiss, professeur au Département des sciences appliquées de l’UQAC, qui visent à approfondir la compréhension du processus de dissolution de l’alumine dans les cuves d’électrolyse afin d’en améliorer la stabilité opérationnelle et une meilleure efficacité énergétique. Il est escompté que les améliorations permettront un meilleur contrôle des émissions de gaz à effet de serre découlant de la production primaire de l’aluminium. La recherche collaborative proposée avec Rio Tinto vise à mieux contrôler les variations temporelles de la distribution de l’alumine. Le projet s’appuie sur les résultats des cinq dernières années du projet intitulé « Étude de la dissolution de l’alumine et du comportement des cuves d’électrolyse d’aluminium ». Dans ce projet, l’équipe de recherche a généré des connaissances fondamentales sur la nature et les mécanismes de dissolution de l’alumine dans les cuves industrielles et a identifié des pistes de recherche encore inexplorées pour des projets futurs.

« Ces deux programmes de recherche majeurs ont été développés conjointement avec Rio Tinto et des entreprises de la région », ajoute Nicole Bouchard, rectrice de l’Université du Québec à Chicoutimi. « L’UQAC est fière de contribuer à la compétitivité d’organisations qui contribuent à notre tissu socioéconomique. De plus, en tant qu’université, notre mission première est la formation des étudiantes et étudiants, de ces personnes qui apporteront une contribution significative dans leur milieu. Ces deux projets permettront à plusieurs étudiants et étudiantes de maîtrise et de doctorat de développer les compétences requises pour contribuer activement à l’avancement des innovations en aluminerie, pour le plus grand bien de notre milieu. »

L’Université du Québec à Chicoutimi mentionne également la participation importante du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG). De plus, Promotion Saguenay, en tant que contributeur majeur au coeur des projets de recherche du professeur X. Grant Chen et en collaboration avec le Centre universitaire de recherche sur l’aluminium (CURAL), offre une contribution financière de 200 000 $ versée sur cinq ans. Soulignons également la participation de PCP Aluminium, de la Société des technologies de l’aluminium du Saguenay (STAS) et de Dynamic Concept à la programmation de recherche du professeur Chen.

À propos de l’UQAC
Fondée en 1969, l’Université du Québec à Chicoutimi est située au coeur du Saguenay−Lac-Saint-Jean et possède quatre centres d’études universitaires ainsi qu’une école du numérique. Forte du succès de ses 54 000 diplômés, l’UQAC accueille chaque année près de 7 000 étudiants, dont plus de 1 000 sont issus d’une cinquantaine de pays à travers le monde. Réputée pour le rapport de proximité qui existe entre ses étudiants et ses professeurs, l’UQAC offre une expérience unique et plus de 180 programmes d’études en plus de contribuer, notamment par l’entremise de ses créneaux d’excellence, à l’avancement de la recherche et de la création et au rayonnement de sa communauté à l’échelle régionale, nationale et internationale.

À propos du CRDA
Depuis 1946, le Centre de recherche et de développement Arvida (CRDA) couvre l’ensemble des activités industrielles de Rio Tinto et a pour but de livrer rapidement les solutions technologiques à l’ensemble de ses clients. Il est en constante interaction avec un réseau de partenaires regroupant des universités canadiennes et internationales, des laboratoires et centres spécialisés, ainsi que des équipementiers.

 

Renseignements :

Claudine Gagnon, directrice Relations médias et Communications
Rio Tinto Canada
514 848-1129  |  Claudine.Gagnon@riotinto.com

Josée Bourassa, agente d’information
Service des communications et des relations publiques
Université du Québec à Chicoutimi
418 545-5011, poste 2431  |  Josee.Bourassa@uqac.ca

 

Photo : Claude Bouchard, directeur Développement industriel et affaires corporatives de Promotion Saguenay; X. Grant Chen, professeur au Département des sciences appliquées de l’UQAC; Nicole Bouchard, rectrice de l’UQAC; László Kiss, professeur au Département des sciences appliquées de l’UQAC; Frédéric Laroche, directeur du Centre de recherche et de développement Arvida (CRDA)
© Service des communications et des relations publiques, UQAC

Le Service des communications et des relations publiques (SCRP) de l’UQAC planifie, coordonne et dirige les activités de communication de l’Université. Il voit à l’élaboration des moyens appropriés pour informer le public interne et externe des activités et programmes offerts par l’UQAC ainsi que de l’actualité universitaire. Il assume également la responsabilité des relations avec les médias.

Étiquettes : , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *