Équipe

Professeurs-chercheurs du LAIMI

Le laboratoire LAIMI est formé de plusieurs professeurs-chercheurs financés ayant des compétences complémentaires et des intérêts de recherche communs. Il a été fondé et accrédité en avril 2013.

Les professeurs collaborateurs qui contribuent, via l’octroi de subventions, au LAIMI sont:

    • Denis Laurendeau, professeur à l’Université Laval, directeur du Centre REPARTI
    • Philippe Cardou, professeur à l’Université Laval, Laboratoire de robotique
    • Alexandre Campeau-Lecours, professeur à l’Université Laval, Laboratoire de robotique
    • Jeremy Cooperstock, professeur à McGill, SRE Lab, Centre CIM
    • Vincent Duchaine, professeur à l’ÉTS, laboratoire CoRo
    • Christian Desrosiers, professeur à l’ÉTS, laboratoire LIVIA
    • Laval Desbiens, Centre de la production automatisé, Cégep de Jonquière
    • Marc Gouttefarde, professeur Université Montpellier II, France, Laboratoire LIRMM
    • Hassan Ezzaidi, professeur-chercheur expert en intelligence artificielle, UQAC

Professeurs-chercheurs du LAIMI

    • Martin J.-D. Otis, ing., Ph.D. est professeur adjoint en Sciences Appliquées à l’UQAC. Il détient une maîtrise de l’Université de Sherbrooke et un Ph.D. de l’Université Laval en interaction physique humain-robotique dédié aux environnements virtuels (réalité virtuelle). Il est membre du centre de recherche REPARTI et du regroupement stratégique portant le même nom. Lors de ses travaux de doctorat, il a été finaliste au prestigieux concours Forces-AVENIR et a obtenu le premier prix de conception au Forum Étudiant en Aérospatial. Avant de rejoindre l’UQAC, il était chercheur postdoctoral à McGill où il a réalisé des travaux sur l’haptique. Ses travaux de recherche concernent la conception des systèmes mécatroniques (mécaniques, électroniques et logiciels embarqués) d’interaction entre les humains et les machines dont les robots et les mécanismes. Entre autres, ses travaux de doctorat et postdoctoral concernent la conception d’interfaces de locomotion dans un environnement virtuel immersif et des algorithmes favorisant une amélioration de la sensation de présence.
    • Suzy Ngomo, Ph.D., médecin de formation, est professeure adjointe au Département des sciences de la santé depuis 2013, au module de physiothérapie. Ses travaux de recherche portent sur les interactions entre la douleur et la motricité fonctionnelle ainsi qu’aux moyens pour contribuer à l’optimisation de la réadaptation physique  en présence de douleur et d’altérations des mouvements.
      Elle détient une maîtrise (UQAM)  et un Ph.D. (Université Laval) en médecine expérimentale (volet neurosciences). Lors de ses travaux de doctorat, elle a remporté le prix annuel d’excellence remis par le FRSQ à des stagiaires travaillant dans les centres de recherche qu’il soutient. Elle a également complété un stage postdoctoral (McGill) durant lequel elle a travaillé sur l’implication du système nerveux central (SNC) liée à l’altération des mouvements fonctionnels.
    • Bob-Antoine J. Ménélas, Ph.D. est professeur adjoint en Science Informatique à l’UQAC. Il détient une maitrise de l’Université d’Angers, France et un doctorat de l’université Paris Sud XI, France (2010). Avant de rejoindre l’UQAC en 2011, M. Ménélas était chercheur posdoctoral à University of Calgary, Canada. Ses travaux de recherche concernent l’exploitation des technologies de la Réalité virtuelle pour l’amélioration de l’interaction entre l’Humain et la Machine. À ce titre, ses travaux de doctorat et postdoctoraux ont porté sur la création d’environnements virtuels permettant une visualisation immersive et multi sensorielle de données issues de simulation de mécanique des fluides.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Assistance et interaction