En savoir plus
0920
Unité d'enseignement en études religieuses, en éthique et en philosophie

Programme court de deuxième cycle en éthique clinique

Profil du candidat

Les candidats qui font leur demande d’admission au programme court en éthique clinique possèdent un baccalauréat ou l’équivalent dans le large domaine de la santé et des services sociaux. L’expérience professionnelle, quoique non indispensable, constitue un atout de premier ordre pour la réussite des études. Les candidats qui s’inscrivent aux cours font preuve d’une capacité certaine à travailler en équipe.

Particularités du programme

  • Le programme procure une formation sur la pratique du dialogue dont les connaissances sont transférables dans toutes les sphères de la vie en société.
  • Il s’agit d’un programme qui cible le développement du jugement professionnel.
  • Les démarches, approches et méthodes préconisées mènent à une actualisation directe de transfert des connaissances dans la pratique.

Études connexes
  • Diplôme d’études supérieures spécialisées en éco-conseil
  • Diplôme d'études supérieures spécialisées en éthique appliquée
  • Programme court de deuxième cycle en éthique professionnelle et organisationnelle
Poursuite des études aux cycles supérieurs
  • Maîtrise en études et interventions régionales
  • Maîtrise en gestion de projets
Professeurs rattachés au programme
Perspectives d'emploi

  • Toute forme d’ouverture à une perspective éthique, quel que soit le domaine de pratique professionnelle.
  • Travail de consultant en éthique
  • Chercheur ou co-chercheur en éthique clinique
  • Clinicien en éthique
  • Enseignant

Plan de formation
Les trois cours obligatoires suivants (neuf crédits)
Séminaire d'initiation à la pratique du dialogue
Éthique, spiritualité et santé
Qu'est ce que l'éthique clinique? Approches, méthodes et outils
0920
Unité d'enseignement en études religieuses, en éthique et en philosophie

Programme court de deuxième cycle en éthique clinique

Ce programme court de neuf crédits est une formation à la fois pratique et théorique, dont la visée consiste à intégrer la dimension éthique comme composante indispensable de l’identité professionnelle du clinicien et de la clinicienne. En outre, la personne diplômée de ce programme sera outillée pour favoriser une plus saine gestion des relations professionnelles dans un contexte d’éthique clinique.

Il s’agit d’un programme qui s’emboîte directement dans le programme de diplôme d’études supérieures spécialisées en éthique appliquée. Il s’adresse à toute personne soucieuse des questions de santé et de services sociaux dont :

  • Tout citoyen préoccupé par les problématiques reliées à la santé sur les plans individuel et collectif
  • Tout intervenant évoluant dans le domaine du social et du médico-social
  • Tout professionnel soucieux d’évoluer en présence d’enjeux éthiques au quotidien
Conditions d'admission

Base Études universitaires

Détenir un baccalauréat, ou l'équivalent, obtenu avec une moyenne cumulative d'au moins 3 (sur 4,3).

ou

Base Préparation suffisante

Posséder une formation équivalente à des études de premier cycle universitaire et une expérience professionnelle ayant conduit à des questionnements éthiques. Joindre à la demande d'admission un texte* expliquant les motifs de l'engagement dans la poursuite d'une réflexion en éthique (de 2 à 6 pages).

*Le texte sera évalué par le directeur de programme. En cas de doute sur l'acceptation du candidat à partir du texte, une entrevue pourra être demandée avec le candidat afin que celui-ci explicite certains points. Cette entrevue ne vise que les candidatures jugées à la frontière de la recevabilité et peut donc permettre d'ajouter environ 10% à l'évaluation du texte écrit. Ce texte devra faire état :

  • de l'expérience personnelle ou professionnelle ayant conduit à des questionnements éthiques (50%). Les critères d'évaluation seront l'importance quantitative (25%) et qualitative (25%) de cette expérience. Sur le plan quantitatif, seront pris en compte le nombre de ces expériences, leur durée et leur fréquence. Sur le plan qualitatif, seront prises en compte les compétences éthiques développées manifestées, ainsi que la profondeur des questionnements et des défis qu'ils représentaient, telle que présentée ;
  • de la motivation nécessaire pour accomplir des études de deuxième cycle selon le rythme demandé par le programme (50%). Les critères d'évaluation concernent l'évaluation critique de la cohérence de l'expérience professionnelle avec les objectifs et les contenus du programme (15%), l'identification des défis potentiels à la réalisation de celui-ci (10%) et la motivation (moyens identifiés et qui seront mis en place) pour relever ces défis (25%), telles que présentées ;
  • d'une maîtrise suffisante de la langue : la qualité formelle du texte sera considérée de façon déterminante et un texte écrit dans un français approximatif, ou dont la cohérence est lacunaire ou avec une mise en page déficiente, sera immédiatement refusé.