En savoir plus
Plan de formation
Module de base
Les quatre cours suivants (douze crédits)
Épistémologie et assises théoriques en sciences infirmières
Recherche et statistique en pratique infirmière avancée
Évaluation clinique avancée à une clientèle en santé mentale
Interventions éducatives en santé
Module de spécialisation
Les huit cours suivants (vingt et un crédits)
Santé familiale et pratique infirmière avancée
Approche intégrée de la psychopathologie et de la santé mentale
Psychopharmacologie et traitements biologiques
Évaluation des troubles mentaux, des troubles concomitants, des forces et des ressources de la personne
Laboratoire: situations cliniques en santé mentale
Outils psychométriques en pratique infirmière avancée en santé mentale
Interventions thérapeutiques
Enjeux de la pratique infirmière avancée
Module d'intégration
Les six cours suivants (douze crédits)
Stage d'évaluation des troubles mentaux, des troubles concomitants, des forces et des ressources de la personne
Stage d'intervention en pratique infirmière avancée en santé mentale
Séminaire d'évaluation des troubles mentaux légers et modérés
Séminaire d'évaluation des troubles mentaux graves
Séminaire d'intervention auprès de clientèles souffrant de troubles mentaux légers et modérés
Séminaire d'intervention auprès de clientèles souffrant de troubles mentaux graves
3258
Programmes d'études de cycles supérieurs en sciences infirmières

Maîtrise en sciences infirmières (santé mentale et soins psychiatriques)

Le programme de 45 crédits vise à former des infirmières et des infirmiers cliniciens spécialisés en santé mentale. Il s’inscrit dans la création d’un nouveau domaine de spécialisation pour l’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec qui précisera les conditions d’accès à ce titre ainsi que les conditions d’exercice de cette spécialisation.

La personne diplômée du programme sera capable de faire preuve d’une vision globale et articulée de la discipline des sciences infirmières, d’exercer un bon jugement clinique dans toute situation de soins visant la promotion, le maintien ou l’amélioration de la santé des personnes, de conceptualiser, d’expérimenter et d’évaluer des approches novatrices pour répondre à des besoins de santé dans divers milieux de pratique, d’intégrer les résultats de recherche dans l’exercice de la pratique infirmière, et ce, dans un champ de spécialisation, d’assumer un rôle de leader dans les établissements de santé, dans la communauté, dans la société et, ce faisant, de contribuer activement au développement de la discipline des sciences infirmières, d’accéder aux études doctorales et de développer les compétences nécessaires pour répondre aux six volets d’une pratique infirmière avancée en santé mentale et en soins psychiatriques : relation thérapeutique, évaluation de la condition physique et mentale et évaluation des troubles mentaux, surveillance clinique et mesures de contention et d’isolement, suivi infirmier, continuité et qualité des soins, soutien et développement de la pratique.

Conditions d'admission
  • Être infirmière ou infirmier, détenir un permis de l'OIIQ, être inscrit comme membre actif au tableau de l'OIIQ et en faire la preuve.
  • Détenir un baccalauréat en sciences infirmières obtenu avec une moyenne cumulative d'au moins 3,2 (sur 4,3).
  • Posséder des connaissances récentes de niveau 1er cycle universitaire en fondements de la discipline infirmière, méthodes de recherche et statistiques.
  • Avoir une connaissance suffisante de l'anglais.
Note:

Le comité d'admission se réserve le droit d'imposer une propédeutique (maximum de 9 crédits) au candidat ou à la candidate dont la moyenne au baccalauréat est inférieure à 3,2 (sur 4,3) ou qui ne répond pas entièrement aux conditions d'admission. Une moyenne minimale de B peut être exigée.

Procédures d'admission
  • Faire parvenir les formulaires " Demande d'admission de la constituante."
  • Acheminer le formulaire " Rapport confidentiel sur un candidat " à trois répondants.
  • Se soumettre à une entrevue individuelle si nécessaire.
  • Produire un abrégé de curriculum vitæ.