Mardi, 25 juin 2024
spot_img

Ristourne de 44 000 $ à six propriétaires agricoles

Grâce à son volet agricole, Carbone boréal est fier de remettre plus de 44 000 $ à six agriculteurs de la région.

Il s’agit de la deuxième remise pour ce programme ayant vu les premières plantations en 2013 puisque 30 000 $ avait été distribué aux quatre premiers participants en mars 2022.

Pondoir B. J.  Ferme Eloïse Ferme Jeritin
   
 Ferme Lajoie et Fils Ferme Omer Bouchard et
Jacynthe Fortin
Ferme Daniel Côté et Louise Champagne

 

En quoi consiste le volet agricole

En collaboration avec la Société sylvicole de Chambord et le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation (MAPAQ), le volet agricole consiste à reboiser des parties de terres improductives, puis d’attribuer les arbres à des gens, organismes ou entreprises souhaitant compenser des émissions de gaz à effet de serre (GES). La compensation est au coût de 5 $ l’arbre ou 35 $ la tonne de CO2. Chaque arbre réservé pour une compensation chez un propriétaire permet de placer 1 $ en fiducie. La ristourne est ensuite versée aux agriculteurs qui se sont engagés contractuellement à protéger les arbres et à donner aux chercheurs l’accès aux plantations. Ces arbres sont utilisés dans les recherches, notamment sur leur potentiel de séquestration du carbone, c’est-à-dire, la lutte aux changements climatiques.

Carbone boréal compte maintenant plus 1,8 million d’arbres plantés dont plus de 400 000 arbres en milieu agricole (~20 %). Les participants au programme ont compensé plus de 140 000 tonnes de CO2 éq., soit l’équivalent de 35 000 voitures compactes parcourant 20 000 kilomètres par année. De nouvelles plantations sont prévues en milieu agricole cet été et en milieu forestier en 2024. Carbone boréal s’assure de disposer d’une quantité excédentaire d’arbres non attribués qui protègent le stock de carbone offert en compensation contre les feux et autres mortalités naturelles. Les plantations agricoles et forestières sont vérifiées périodiquement par une tierce partie indépendante et certifiée (les rapports sont disponibles sur le site carboneboreal.uqac.ca).

À propos de Carbone boréal

Carbone boréal est une infrastructure de recherche de l’UQAC qui permet à tous – individus, entreprises, organismes, ministères, etc. – de compenser des émissions de GES liées à leurs activités. Pour ce faire, il suffit de calculer les émissions de GES produites grâce au calculateur de Carbone boréal et de faire un don au Fonds de développement de l’UQAC. Les arbres requis pour capter l’équivalent de ces émissions sont dès lors réservés en milieu forestier ou agricole (au choix) et la compensation est inscrite au registre public.

L’argent reçu, qui sert notamment à l’octroi de bourses de maîtrise et au soutien des travaux de recherche, permet aussi d’assurer le suivi des plantations et la vérification des compensations selon la norme internationale ISO 14064-3. Une part de 20 % pour chaque don est capitalisée afin d’assurer la pérennité de Carbone boréal.

Articles reliés

spot_img

Mots-clés similaires