Dimanche, 23 juin 2024
spot_img

Première école d’été à l’UQAC pour la communauté étudiante de l’ESIEA

Les jeunes apprenties et apprentis de troisième année de l’ESIEA profitent d’un dernier moment de détente au Parc Rosaire Gauthier avant de reprendre le chemin de la France.


Cette semaine s’achève la toute première école imaginée pour la population étudiante de notre partenaire français, l’école d’ingénieurs en informatique ESIEA. Huit semaines sur mesure pour faire découvrir à cette communauté étudiante française une autre facette de notre campus et de notre milieu de vie.

Portée par le Bureau de l’international, en collaboration avec l’École de langue française et de culture québécoise, cette école d’été avait pour vocation de permettre à 35 jeunes étudiantes et étudiants de troisième année de l’ESIEA de bénéficier d’une expérience internationale et ainsi développer des compétences interculturelles et scientifiques. Une première pour l’UQAC, qui accueille habituellement des classes de quatrième et/ou cinquième année de cette école française d’ingénierie dans plusieurs de nos programmes de maîtrise à l’automne et à l’hiver.

La saison estivale, bien différente des autres par le peu d’achalandage qui a lieu sur le campus, a par ailleurs permis d’offrir une expérience totalement inédite à la délégation étudiante de l’ESIEA, qui avait à son horaire des cours crédités au Département d’informatique et de mathématique, mais aussi des activités interculturelles, orchestrées par l’École de langue française et de culture québécoise de l’UQAC, déjà en charge en cette saison d’un programme Explore de plus en plus populaire.

Parmi celles-ci, un match d’impro, de la danse folklorique, une journée en costume d’époque, mais aussi des activités de plein air comme des randonnées pédestres, une excursion en kayak, et une sortie gourmande sur la Route des Saveurs: de quoi donner un bel aperçu de notre région à ces jeunes, qui ont aussi eu le plaisir de visiter trois fleurons économiques de la région : le studio de création de jeux vidéo Ubisoft Saguenay, ainsi que les entreprises Conformit et Sigma RH / Timesphere.

Un premier test réussi pour ce nouveau modèle de collaboration! Au plus grand bonheur des membres de la délégation étudiante française, qui confiaient dans les derniers jours ne pas vouloir repartir… Au plus grand bonheur, aussi, de toute la communauté universitaire qui a eu le plaisir d’accueillir cette joyeuse cohorte. Définitivement une expérience à retenter!

 

Articles reliés

spot_img

Mots-clés similaires